Facebook peut aussi déterrer les secrets de famille

Facebook ne sert pas uniquement à briller en société ou à vendre des formations gratuites. Preuve en est, la plateforme a récemment déterré un secret de famille grâce à son moteur de recommandation.

Facebook n’est pas un réseau social tout à fait comme les autres. Le service compte en effet un peu plus de deux milliards d’utilisateurs dans le monde et il est donc un des ténors du genre. Pire, grâce à tout le contenu partagé par les internautes, il en sait parfois plus que nous-mêmes sur nos propres vies et c’est précisément ce que prouve cette étonnante histoire.

Facebook

Si vous utilisez régulièrement la plateforme, alors vous savez sans doute que cette dernière intègre un moteur de recommandations pour faciliter les échanges entre ses utilisateurs.

Facebook en sait parfois plus sur nos vies que nous-mêmes

Kashmir Hill était donc en train d’explorer son flux d’actualités lorsqu’elle a vu surgir une recommandation de ce fameux moteur, une recommandation faisant remonter le nom d’une femme du nom de Rebecca Porter.

Seul problème, ce nom ne lui disait absolument rien et elle ne comprenait donc pas ce qu’il venait faire dans sa liste de recommandations.

Toutefois, Kashmir avait entendu à plusieurs reprises parler d’histoires étranges autour de ce moteur de recommandations et elle a donc décidé de mener sa petite enquête. Si elle a fait ce choix, ce n’est d’ailleurs pas tout à fait par hasard, car cette fameuse Rebecca portait le nom de son grand-père biologique, un grand-père qui avait abandonné son fils – et donc le père de notre héroïne – à sa naissance.

En fouinant sur le réseau social, Kashmir a alors réalisé que cette Rebecca vivait dans l’Ohio et donc à plus de mille kilomètres de son propre domicile.

Elle s’est alors souvenue d’une histoire racontée par son père. Quelques années auparavant, ce dernier avait en effet rencontré son père biologique, ses oncles et une tante à l’occasion des funérailles de sa mère et ces derniers étaient tous originaires de la même région.

Un secret de famille exhumé par Facebook

Kashmir a donc pris sa plus belle plume et elle a envoyé une lettre à cette fameuse Rebecca en lui demandant si elle était liée d’une manière ou d’une autre à la famille de son grand-père biologique. Cette dernière a répondu par l’affirmative et elle lui a alors appris qu’elle était en fait sa grande tante par alliance puisqu’elle s’était mariée avec le frère de son grand-père.

Les deux femmes ont échangé ensuite à plusieurs reprises par téléphone et aucune d’entre elles n’a été en mesure d’expliquer comment Facebook avait pu faire le lien entre leur profil. En effet, ni le père de Kashmir ni les proches de Rebecca n’utilisent Facebook.

Bien décidée à faire toute la lumière sur cette étrange affaire, notre héroïne (qui travaille pour Gizmodo) a contacté Facebook afin de tenter d’en apprendre plus sur le fonctionnement du moteur de recommandations de la plateforme, mais la firme a malheureusement refusé de répondre à ses nombreuses – et légitimes – questions.

Mots-clés facebookinsolite