Facebook : une prisonnière évadée demande à une chaine de télévision de changer la photo de son avis de recherche

Il se passe parfois de drôles de choses sur Facebook et cette nouvelle histoire en est la preuve. Une prisonnière évadée a en effet interpelé une chaîne de télévision australienne sur le célèbre réseau social pour lui demander de changer la photo de son avis de recherche, photo sur laquelle elle n’était pas suffisamment mise en valeur. Les internautes ont visiblement beaucoup apprécié le clin d’oeil puisqu’ils ont massivement liké son commentaire.

Amy Forte a seulement 18 ans et un casier bien rempli. Elle a été arrêtée récemment pour avoir commis des infractions contre des biens et remis aux services correctionnels de Sydney dans la foulée.

photo Amy

Etrangement, Amy n’a pas du tout apprécié cette photo.

Personne ne sait comment elle a fait mais elle est parvenue à leur échapper le 19 août dernier, à la stupeur générale.

Amy s’est évadée après avoir été arrêtée par la police australienne

La police a immédiatement publié un avis de recherche, un avis qui a été relayé dans de nombreux médias et notamment sur la chaîne 7 News. Cette dernière ne s’est d’ailleurs pas contentée de le diffuser à la télévision et elle en a ainsi publié une copie sur sa page Facebook.

Afin de faciliter les recherches, la chaîne a accompagné sa publication d’une photo présentant la délinquante. Une photo sur laquelle elle posait debout, avec une tenue noire et une couverture rouge sur les épaules. Le cliché ne mettait pas spécialement la jeune femme en valeur et c’est précisément ce qui l’a poussé à prendre la plume pour… commenter la publication.

Elle ne s’est d’ailleurs pas contentée de donner son avis puisque son message s’accompagnait d’une autre photo, beaucoup plus flatteuse cette fois. Le meilleur reste d’ailleurs à venir car Amy a même demandé à la chaîne d’utiliser cette photo au lieu de l’autre.

La police a fini par la retrouver

Les internautes ont visiblement beaucoup apprécié le clin d’oeil car le message a été liké plus de 50 000 fois en l’espace de seulement quelques jours. Amy, elle, a été retrouvée par la police quelques heures plus tard, dans un parc de la ville de Sydney. Elle a été depuis transférée au porte de police de Newton pour répondre de ses crimes.

En plus des autres charges, notre amie est effectivement accusée d’évasion et elle risque par conséquent de passer un moment à l’ombre.

Il faut tout de même rappeler que Amy n’est pas la première à agir de la sorte. Au début de l’année, un vandale du nom de Donald “Chip” Pugh avait lui aussi envoyé une photo à la police parce qu’il trouvait que l’image utilisée sur l’avis de recherche ne le mettait pas suffisamment en valeur. Comme quoi, l’égo est bel et bien notre pire ennemi.

Mots-clés facebookinsoliteweb