Facebook : quand un troll lance un défi à la police

Facebook a été le théâtre d’un échange assez insolite. Un troll a en effet lancé un défi à la police de sa région, promettant ainsi de se rendre si la prochaine publication de la page du département dépassait les mille partages. Il aurait sans doute mieux fait de s’abstenir.

Redford Township est un canton situé dans le centre du Michigan et il compte un peu plus de cinquante mille habitants. La région est plutôt calme, mais la police locale a tout de même souvent affaire à des actes malveillants.

Troll Twitter

Pour mieux communiquer et créer un lien de proximité avec ses administrés, elle a pris l’habitude de publier ses communiqués sur Facebook.

Il trolle le département de police de son canton et finit par lancer un défi aux policiers

En début de semaine, le département a donc partagé un compte rendu portant sur un cambriolage survenu dans un bloc du canton.

Un homme est en effet entré dans une maison occupée par une femme et son enfant afin de voler leurs biens. Le père est rentré au même moment et il a ouvert le feu sur le cambrioleur… cambrioleur qui a ensuite été arrêté avant d’être transporté à l’hôpital le plus proche pour recevoir des soins.

Le communiqué a suscité de nombreuses réactions dans la communauté et un certain Champagne Torino est alors intervenu pour se moquer du département de police avec un magnifique “you guys suck”.

Challenge accepted

L’intervention de l’homme a donné lieu à un débat assez animé et Torino a fini par lancer un défi à la police, un défi assez singulier. Il s’est en effet engagé à se livrer au bureau de police du canton, à apporter une douzaine de donuts et à nettoyer chaque pièce des écoles publiques si la publication du département police parvenait à atteindre les mille partages.

Le community manager du département a accepté la proposition et il a donc fait appel à sa communauté afin de remporter le défi. Contre toute attente, les internautes ont répondu massivement présents et la publication a été partagée plus de quatre mille fois en l’espace de seulement quelques heures.

Champagne Torino semble cependant avoir du mal à tenir parole, car il ne s’est pas encore rendu à la police et les officiers attendent donc toujours leurs donuts.

Mots-clés facebookinsoliteweb