Facebook se lance à l’assaut de Pinterest

Facebook multiplie les manœuvres pour gagner du terrain face à ses concurrents et régner en maître dans l’univers des réseaux sociaux. Après s’être inspiré de Snapchat pour intégrer des stories sur Messenger et Instagram, Facebook s’en prend maintenant à Pinterest. Le réseau social a annoncé au site TechCrunch qu’il était en train de tester une nouvelle fonctionnalité baptisée « Sets » (collection en français) dont le concept nous rappelle étrangement celui du fameux « Pin » (épingle) de Pinterest.

Grâce à cette option, l’utilisateur pourra partager et enregistrer des statuts, des photos ou encore des vidéos dans une seule et unique publication qui sera classée selon un thème qu’il aura lui-même créé.

Facebook

Après avoir passé des années à essayer de concurrencer Pinterest, Facebook semble enfin avoir trouvé le moyen de lui voler la vedette avec « Sets ».

Une copie de Pinterest

Pour l’histoire, Pinterest a été créé par Paul Sciarra, Evan Sharp et Ben Silbermann en 2010. Cette plateforme permet à ses utilisateurs de répertorier tous leurs centres d’intérêt dans un seul endroit. Grâce aux épingles ou « Pins », les utilisateurs peuvent enregistrer des photos, des vidéos ou encore des articles en rapport avec leur passion, le tout catégorisé dans des tableaux selon des thèmes précis comme la mode ou encore la décoration.

Au fur et à mesure, l’utilisateur peut étoffer le contenu de ses tableaux à chaque fois qu’il tombe sur une publication qui l’intéresse. Chaque utilisateur peut s’abonner à autant de tableaux qu’il souhaite et épingler les publications qui lui plaisent.

Facebook teste « Secret Sets »

La nouvelle fonctionnalité du réseau social de Mark Zuckerberg ressemble à s’y méprendre aux légendaires « Pins » de Pinterest. Les utilisateurs de Facebook pourront également mettre à jour progressivement le contenu de leurs « Sets » et les partager avec les amis qui ont décidé de s’abonner à leur collection.

En dehors de cette option, la firme de Menlo Park teste également le « Secret Sets » qui fonctionne sur le même principe, mais qui n’est visible que par les amis que l’utilisateur aura sélectionnés.

Pour le moment, la plateforme teste encore « Sets » avec des utilisateurs triés sur le volet. Personne ne sait encore quand ce service sera mis à disposition du grand public.