Facebook sert aussi à retrouver les robes de mariée perdues

Facebook sert à plein de choses, et notamment à retrouver les robes de mariée perdues. Tess Newall a en effet réussi à retrouver la robe de son arrière-arrière grand-mère en publiant un simple message sur le célèbre réseau social. Moralité, la prochaine fois que vous perdez vos clés de voiture, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Tess a une vingtaine d’années et elle habite à Londres. Passionnée de mode, elle s’est mise à son compte afin d’offrir ses services de stylistes. Une vie bien remplie, en somme.

Robe Tess

Tess a dû passer par Facebook pour retrouver sa robe de mariée égarée.

Notre belle Britannique est aussi en couple depuis un moment et son petit copain l’a récemment demandé en mariage. Elle a accepté.

Tess s’est mariée dans la robe de son arrière-arrière grand-mère

Tess n’est pas la première femme de sa famille à s’intéresser à la mode et au stylisme. En 1870, son arrière-arrière grand-mère avait effectivement dessiné sa propre robe de mariée, une robe qui a franchi les siècles et les générations sans jamais perdre de sa superbe.

La future mariée a eu envie de rendre hommage au travail de cette femme et elle a donc décidé de se marier dans sa robe après avoir procédé à quelques ajustements au niveau du bustier.

Elle l’a donc portée à son mariage l’été dernier et tout s’est très bien passé. Bien décidée à conserver la robe pour ses propres filles et petites-filles, Tess l’a ensuite déposée au pressing pour la nettoyer. Compte tenu de l’âge et de l’histoire de la robe, elle ne l’a évidemment pas déposée à la blanchisserie du coin et elle a donc fait appel à un spécialiste réputé.

Manque de chance, le spécialiste en question a déposé le bilan dans la foulée et la robe a été perdue.

Le pressing a déposé le bilan, la robe a été perdue

Tess a tout tenté pour la retrouver, mais ses multiples tentatives se sont soldées par autant d’échecs. Faute de mieux, elle a donc décidé de s’en remettre aux internautes et elle a donc publié son histoire sur Facebook.

Elle a été bien inspirée de le faire. Touchés par son histoire, les internautes ont en effet partagé massivement sa publication. Cette dernière a ainsi suscité plus de 48 000 réactions et plus de 300 000 partages, le tout avec plus de 40 000 commentaires.

Le propriétaire de l’endroit où était installé le pressing a fini par eu vent de l’histoire. Après avoir fouillé les lieux de fond en comble, il a trouvé un tas de dentelles traînant dans un coin. Il a donc contacté Tess et le père de cette dernière s’est rendu sur place pour examiner la pièce.

Il s’agissait bien de la robe égarée. L’histoire ne s’arrête pas là cependant, car un représentant de Wylie & Bisset (la chaîne à laquelle appartenait le pressing) s’est manifesté pour… récupérer la robe. Il a en effet indiqué à Tess que cette dernière devait, pour des raisons légales, passer par le bureau de la chaîne avant d’être renvoyée à la jeune mariée.

Espérons juste que la robe ne se perdra pas en cours de route.

Mots-clés facebookinsoliteweb