Horizon, la nouvelle intelligence artificielle de Facebook

L’Intelligence artificielle fait fureur dans le domaine de la technologie et de l’informatique depuis plusieurs années. Facebook a lui-même beaucoup investi sur le secteur et ne cesse d’innover afin de proposer la meilleure expérience possible aux utilisateurs de son réseau social.

Facebook veut leur offrir les agents informatiques les plus performants et les plus autonomes possible.

À cet effet, la firme de Mark Zuckerberg a lancé Horizon, une intelligence artificielle multitâche, destinée non seulement à une utilisation à grande échelle, mais aussi aux simples utilisateurs. Ainsi, tout comme les grandes entreprises, les étudiants et les praticiens novices pourront en bénéficier.

Cette technologie se base sur le fonctionnement du cerveau humain. L’intelligence artificielle utilise des algorithmes capables d’analyser nos comportements en ligne et de faire des suggestions à partir de nos expériences successives.

Horizon : son utilité et ses particularités

Horizon se pose un peu comme un couteau suisse numérique et il permet ainsi d’obtenir des notifications plus pertinentes, de personnaliser les suggestions dans Messenger, de maximiser la qualité des vidéos en streaming par l’optimisation des débits, mais aussi de l’ajuster en fonction de divers paramètres comme le type de connexion utilisée.

Grâce à cette intelligence artificielle, le géant des réseaux sociaux veut améliorer l’expérience utilisateur et générer plus d’engagement en poussant les internautes à interagir davantage.

Véritable avancée technologique, Horizon sert également à traiter des données volumineuses. La technologie a été conçue pour des opérations nécessitant des milliers de CPU ou de GPU comme le font les entreprises et les équipes de recherche.

Facebook n’est pas le seul à miser sur l’IA

Depuis 2010, Google, concurrent de Facebook, crée et développe Deepmind, une intelligence artificielle qui combine le « deep learning » avec l’apprentissage par renforcement pour programmer l’ordinateur à jouer à des jeux ou à diriger des robots.

L’apprentissage par renforcement s’inspire des résultats de recherche en psychologie expérimentale. On peut le comparer à un dressage : renforcer les comportements souhaités par des stimulus positifs et décourager les comportements indésirables par des stimulus négatifs.

Comme pour le cerveau humain, l’IA fait appel à ses « connexions neuronales » pour interagir avec son environnement. Ces agents informatiques sont entraînés à raisonner par essais/erreurs.

Pour en revenir à Horizon, il peut être intéressant de préciser que l’IA se base sur des frameworks ouverts comme pyTorch 1.0, Caffe2 et Spark. L’entreprise a également partagé son référentiel sur GitHub, à cette adresse.

Mots-clés facebook