Facebook supprime un autre post de Trump pour cause de désinformation

Suite aux récentes réprimandes concernant l’attitude de Facebook et sa gestion des fausses informations, il semble bien que le réseau social ait adopté une politique plus rigoureuse dans le cadre de la vérification des publications de ses utilisateurs. Et apparemment, c’est le Président Trump lui-même qui en a fait les frais.

En effet, mercredi dernier, la plateforme sociale a supprimé un post du Président américain « pour cause de désinformation ». En effet, selon le porte-parole de Facebook, la publication de Trump « contient de fausses déclarations », violant la politique et les conditions d’utilisation de Facebook.

Un écran e téléphone avec le logo de Facebook

Photo de Gerd Altmann. Crédits Pixabay

Toujours selon la firme de Mark Zuckerberg, c’est la première fois qu’elle supprime un post de Trump se rapportant au Covid-19, si au mois de juin, des mesures similaires ont déjà été prises, cette fois pour des publicités dans le cadre de la campagne électorale.

À ne pas louper : Les Galaxy Note 20 sont disponibles en précommande

Violation de ses conditions d’utilisation selon Facebook

La publication de Donald Trump portait en fait sur une interview qu’il a fait sur Fox News. Dans la vidéo, le président américain a alors clairement indiqué, à propos du Covid-19, que « les enfants étaient immunisés contre la maladie ».

En expliquant la raison de la suppression du post de Trump, le porte-parole de Facebook précisé que : « Cette vidéo contient de fausses déclarations selon lesquelles un groupe de personnes est immunisé contre le Covid-19, ce qui est une violation de nos politiques concernant la désinformation. »

La vidéo, publiée mercredi dernier a été capturée par un journaliste de CNN avant qu’elle ne soit supprimée par les responsables de Facebook, selon Business Insider.

Le premier post de Trump sur le Covid-19 supprimé par Facebook

Selon les explications du porte-parole de Facebook, le réseau social a dû supprimer, en mois de juin, des posts de Trump portant sur « des publicités de campagne contenant des symboles nazis ».

Ainsi, la vidéo de mercredi est la première publication du Président américain sur le Covid-19 à avoir été supprimée pour violation des politiques et des conditions d’utilisation de l’entreprise.

En effet, si Trump explique dans la vidéo que « les enfants ont un système immunitaire beaucoup plus fort », ce qui les rend « presque immunisés contre la maladie», les scientifiques ne sont pas du même avis et soulignent qu’un enfant peut très bien être contaminé et transmettre le coronavirus même en étant asymptomatique. Sans oublier qu’un enfant peut très bien en tomber malade.