Facebook, Twitter, Pinterest et Snapchat ont grimpé en bourse

La création des réseaux sociaux a profondément changé les habitudes des internautes. Ces derniers passent maintenant plus de temps sur la toile, surtout depuis la prolifération et l’amélioration des smartphones. Chez les moins de 25 ans, la « Genération Z », ce phénomène est encore plus accentué. Ces jeunes préfèrent plutôt écouter les conseils venant des influenceurs du Web, que les recommandations prodiguées par de vrais spécialistes.

Cependant, les médias sociaux ont un peu de mal à se faire de l’argent, à cause de la gratuité de leur utilisation. Alors que Twitter possède environ 330 millions d’utilisateurs, on connaît tous les difficultés financières qu’il traverse. Heureusement, les plateformes sociales séduisent de plus en plus les annonceurs, car elles permettent d’atteindre plus facilement leurs cibles.

Crédits Pixabay

Cette semaine, le prix des actions de presque tous les médias sociaux, comme Facebook, Pinterest et Twitter, est monté en flèche.

Une flambée à deux chiffres de Snap et Pinterest

Après la fermeture de la bourse mercredi 21 octobre 2020, le stock financier de Snapchat a augmenté de 35%, et le prix de son action atteint les 38.49 dollars. Pinterest a aussi vu sa cote culminer à un record de 15%. La plateforme préférée des « femmes au foyer » a bénéficié des analyses positives de Goldman Sachs (GS) et de Bank of America. Les deux grandes banques américaines prédisent que la cote en bourse de ces deux sociétés va continuer à monter.

Selon GS, la raison du succès s’explique par la demande des annonceurs à être présents sur leur site, celle-ci étant en très forte augmentation. Comme ces « petites » plateformes ont toujours entrainé plus d’engagements chez les internautes, une publicité sur l’une de ces plateformes engrange plus de conversions que sur les grands réseaux sociaux classiques.

Amélioration des chiffres des géants du Web

Les investisseurs ont voulu anticiper une amélioration des chiffres pour les autres médias sociaux, en se basant sur la croissance fulgurante de la société Snap Inc. L’action de la plateforme à l’oiseau bleu a aussi augmenté de 9% après la fermeture de mercredi.

Le stock financier de Facebook a également enregistré une hausse de 6%, malgré ses contentieux juridiques avec Google, ainsi que la suspicion de violation de la loi antitrust. Ce chiffre est assez impressionnant, si on considère que l’action de la plateforme de Mark Zuckerberg vaut environ 283 dollars.

Facebook, Pinterest, et Twitter devraient publier prochainement leurs résultats financiers au cours du 3e trimestre.