Facebook veut concurrencer Clubhouse avec Hotline

Clubhouse est un réseau social né début 2021. Uniquement disponible sur invitation en bêta privée pour iOS, l’application a connu un succès fulgurant après avoir été mise en lumière par Elon Musk sur Twitter. Pour ceux qui n’ont pas d’invitation, il est tout de même possible de réserver un pseudo avant de pouvoir accéder au réseau social. Un réseau social qui permet aux utilisateurs, dont le nom du parrain est visible par tous,  de converser en vocal dans des salons privés à plusieurs. Parfait en temps de pandémie. Et lorsque l’on sait que le marché des réseaux sociaux est complètement bouché, la percée rapide de Clubhouse suscite les convoitises.

Alors que Twitter a tenté de racheter Clubhouse pour 4 milliards de dollars, Facebook a une stratégie totalement différente.

Crédit : Facebook

Facebook tente de concurrencer Clubhouse avec sa propre solution appelée Hotline, nous révèle The Verge.

Hotline, la copie conforme de Clubhouse développée par Facebook

Lorsque quelque chose fonctionne, vous pouvez être sûr que Facebook va rapidement tenter de proposer sa version. Et Clubhouse n’y échappe puisque l’entreprise a tout simplement décidé de lancer Hotline, qui repose sur le même concept. Mais pour Facebook, il est important de se démarquer de son unique concurrent. Hotline peut donc être vu comme un mix entre Instagram Live, permettant aux utilisateurs de partager de la vidéo en direct, et Clubhouse. Il ne s’agit donc pas que de son, mais également d’image. De quoi donner plus de dynamisme aux interventions.

Comme Clubhouse, Hotline vous propose de rejoindre un salon vocal pour prendre part à un échange. La première « conférence » a été menée par Nick Huber, investisseur immobilier. L’homme a développé son plan financier pour faire croître ses finances dans ce secteur et plus précisément l’industriel.

Pour le moment, Hotline est disponible en bêta depuis un navigateur. Une bêta … fermée. Aucune invitation n’est donnée pour le moment à ceux qui souhaitent essayer Clubhouse. Il faudra donc se contenter des maigres retours de rares chanceux qui peuvent prendre part aux échanges.

Sans oublier que Facebook n’a pas encore communiqué de date de sortie pour Hotline. Reste à savoir si les utilisateurs, déjà chez Clubhouse, accepteront d’aller chez cette concurrence. Surtout lorsque l’on sait que les données privées de plus de 500 millions de personnes ont été dérobées chez Facebook.

Mots-clés clubhousefacebook