Facebook veut transformer notre télévision en assistant vidéo

Facebook s’est beaucoup intéressé au développement d’assistants personnels ces derniers temps. Selon le site Cheddar, son enceinte connectée « Portal » serait juste un avant-goût de ce que la firme réserve encore aux internautes. Le nom de code de son nouveau produit serait « Ripley ». En gros, l’appareil qui est équipé d’une caméra devrait permettre aux utilisateurs d’effectuer des appels vidéo et de regarder des vidéos en streaming depuis leur ordinateur.

Le vice-président de l’entreprise, Rafa Camargo, a souligné que « Facebook investit déjà dans l’extension de la gamme de produits qu’il souhaite lancer au cours de l’année prochaine ». Ainsi, le réseau social projetterait de lancer son tout nouveau produit dans le courant de l’année 2019.

Facebook Portal : image 3

Comme nous en sommes encore au stade des rumeurs, il est difficile d’avoir une vision globale de ce produit. Il faudra donc attendre la présentation officielle du produit pour avoir une idée un peu plus claire sur son design et ses capacités.

Le principe du projet Ripley

Le principe de Ripley serait le même que Portal mais avec l’écran en moins. En effet, le nouveau produit de la marque servirait à transformer les télévisions en immenses Portal.

C’est-à-dire que les écrans TV des utilisateurs pourront fonctionner avec un assistant virtuel grâce à Ripley. Ainsi, ils serviront à passer des appels sur Messenger et à regarder des vidéos sur Facebook Watch, une plateforme de streaming similaire à YouTube.

Tout comme pour le Google Chromecast, l’Apple TV ou encore l’Amazon Fire TV Stick, les utilisateurs pourront brancher de nombreux accessoires sur la télévision branchée à Ripley. Par contre, le nouveau dispositif de Facebook se démarque par sa caméra. Malheureusement pour la firme, les internautes ne semblent pas vraiment apprécier ce détail.

Les utilisateurs n’ont pas confiance en Facebook

Rappelons que les écrans connectés Portal et Portal+ de Facebook fonctionnent avec Alexa, l’assistant vocal d’Amazon. Ils permettent d’effectuer des appels vidéo et de regarder des vidéos sur la plateforme Facebook Watch.

Malheureusement, les internautes semblent assez réticents à l’idée d’acheter les produits de l’entreprise – surtout le futur produit doté d’une caméra – pour des soucis de confidentialité. En effet, Facebook a une très mauvaise réputation en matière de respect de la vie privée.

Le réseau social devra donc trouver un argument solide pour regagner la confiance des consommateurs et se trouver une place sur le marché, surtout avec des concurrents tels que Google, Amazon, Apple et Roku.

Mots-clés facebook