Faites connaissance avec le Gnathovorax cabreirai, l’équivalent du T-Rex en son temps

Une recherche menée par l’équipe de Rodrigo Temp Muller, paléontologue à l’Université fédérale de Santa Maria, a permis de découvrir le prédécesseur du T-Rex (Tyrannosaure Rex), le Gnathovorax cabreirai, dans la région de la Pampa au Sud de Brésil.

La découverte d’un squelette presque complet de Gnathovorax en 2014 a aidé ces chercheurs dans l’obtention d’un maximum de détails sur ce spécimen de dinosaure. On sait alors que le Gnathovorax existait bien des années avant le T-Rex et a été le plus puissant et le plus redoutable carnassier de son époque.

Crédits Pixabay

Les résultats de cette étude ont été publiés en novembre 2019 dans The Journal of Life and Environmental Sciences.

Le Gnathovorax : « le plus grand dinosaure de son temps »

D’une longueur de trois mètres (dix pieds), et une taille d’environ 1,5 mètre, ce prédécesseur du T-Rex pesait dans les 70 à 80 kilogrammes, ce qui faisait du Gnathovorax était le plus grand et le plus féroce dinosaure de son époque, bien avant que les énormes spécimens foulent le sol de notre planète des millions d’années plus tard.

Il a donc eu une place de choix au sommet de la chaîne alimentaire, exactement comme le T-Rex, cent cinquante millions d’années plus tard. Selon Muller : « Dans l’écosystème du Trias, il occupait une place similaire à celle qu’ont les lions aujourd’hui ».

L’observation du squelette de l’animal, tout de même âgé de plus de deux cent trente millions d’années, a aussi permis de découvrir qu’il avait un long cou, une bonne vue et des dents pointues, faisant de lui un bon spécimen de dinosaure.

Un des anciens dinosaures chasseurs carnivores

Selon les explications des chercheurs : « C’était un dinosaure bipède qui marchait sur ses pattes postérieures et avait des griffes crochues pour piéger sa proie ». Le Gnathovorax est donc « l’un des plus anciens dinosaures carnivores jamais identifiés ».

Suite à une analyse approfondie du crâne de ce reptile, l’équipe de Muller a également pu remarquer la force de la mâchoire de l’animal à laquelle il tient son nom : Gnathovorax cabreirai qui signifie « mâchoires voraces ».

Quoi qu’il en soit, les caractéristiques du Gnathovorax se rapprochent sensiblement de celles du T-Rex, a déclaré Muller, qui, quelques millions d’année plus tard, est venu succéder au Gnathovorax au sommet de la chaîne alimentaire.