Faraday Future revoit ses prétentions à la baisse

Faraday Future se trouve dans une situation assez compliquée en ce moment.  Les fonds qui lui permettraient de bâtir sa super usine sont en effet bloqués à cause des difficultés financières que rencontre LeEco, principal investisseur de la start-up, dernièrement. Cette situation brise son rêve de concurrencer Tesla l’année prochaine. Néanmoins, l’entreprise ne renonce pas pour autant à son projet.

Au mois de juillet, la firme chinoise a ainsi informé les médias de l’annulation des travaux de construction sur sa super-usine.

FFZero1 : image 1

Cette construction devait en effet lui coûter un milliard de dollars et elle était donc devenue hors de portée pour l’entreprise en raison de ses finances.

Faraday Future revoit ses plans à la baisse

Faute de pouvoir faire aboutir le projet initial, elle s’est donc rabattue sur une solution de rechange, à savoir la location d’une usine située à Handford, en Californie.

La propriété à louer se nomme Handford Business Park. Datant d’un demi-siècle, elle n’a pas été habitée depuis 2001. Sa localisation se situe à trois cents kilomètres des locaux de l’entreprise.

D’après The Verge, le contrat de location débutera l’année prochaine et l’usine sera revue de tout au tout. Même si son projet de construction n’a pas abouti, Faraday pourra toujours profiter de la surface de plus de quatre-vingt-dix mille mètres carrés que lui offre ce complexe.

D’ailleurs, les autorités locales de Handford ont montré leur enthousiasme face à l’implantation de Faraday dans leur localité. Et pour cause puisque la société chinoise va créer plus de mille emplois dans la région.

La persévérance pour seul mot d’ordre

Faraday Future n’était pas la seule entreprise intéressée par l’entrepôt. Purple Heart Patient Center était aussi en lice, mais les pouvoirs locaux n’ont pas été séduits par son secteur d’activité et ils ont préféré se tourner vers la société chinoise et ses projets hautement futuristes.

Avec cette location, Faraday Future marque un nouveau départ dans ses projets de développement et de recherches. De plus, la société a récemment reçu un prêt de secours en début de mois d’une valeur de quatorze millions pour surmonter la pente.

Pour ne pas perdre ses bureaux à Los Angeles, des locaux servant de garantie à ce prêt, Faraday Future va cependant devoir s’activer et nous surprendre.

Mots-clés faraday future