Faraday Future : une FF91 pour concurrencer la Tesla Model X

Faraday Future avait promis une annonce pour le CES 2017 et le constructeur n’a pas menti. Il a en effet profité du salon de Las Vegas pour lever le voile sur la FF91, une voiture électrique positionnée sur un segment assez proche du fameux Tesla Model X. Et attention, car cette dernière dispose de solides arguments pour séduire.

L’année 2016 n’a pas été facile pour l’entreprise de Gardena. Après avoir présenté son tout premier concept-car durant le CES de l’année dernière, cette dernière a en effet du faire face au départ de plusieurs de ses cadres les plus influents.

FF91 : image 1

La FF91 a fière allure, c’est indéniable.

Visiblement peu confiants dans les chances de succès de leur entreprise, Marco Mattiaci et Joerg Sommer ont en effet présenté leur démission en décembre dernier, et donc à quelques semaines du salon.

Faraday Future a essuyé les revers ces dernières semaines

Pour ne rien arranger, des rumeurs faisant état de problèmes financiers ont très rapidement commencé à apparaître sur la toile, des rumeurs relayées par de grands médias américains comme The Verge ou encore Bloomberg.

Faraday Future n’a cependant pas l’intention de se laisser abattre et c’est précisément ce qui ressort de la dernière conférence de presse de l’entreprise. Cette dernière a en effet profité de l’occasion pour présenter son tout premier véhicule électrique commercial, la fameuse FF91.

Comme indiqué un peu plus haut, cette dernière vient se positionner sur un segment similaire à celui du Model X et il se présente ainsi sous la forme d’un SUV assez imposant équipé de cinq places.

Faraday Future n’a pas encore donné tous les détails, mais il a tout de même indiqué que le véhicule était équipé d’une batterie de 130 kWh, pour une autonomie de 608 km en moyenne, ou de 775 km pour une vitesse n’excédant pas les 90 km/h.

La FF91 ne serait pas non plus en reste niveau puissance puisqu’elle serait capable d’atteindre les 100 km/h en l’espace de seulement 2,39 secondes, contre un peu plus de trois secondes pour la Tesla Model X.

Une FF91 intelligente et connectée

Mais ce n’est pas son seul atout, car le véhicule embarque aussi de nombreux capteurs différents avec, en tout : 10 caméras à l’avant et à l’arrière, 12 capteurs à ultrason et 13 radars à court à moyenne portée. Ces équipements ne sont évidemment pas là pour décorer. La voiture s’accompagnera en effet d’un système de navigation autonome et elle pourra ainsi se déplacer – ou se garer – sans l’intervention de son conducteur. Une fois encore, il est évidemment très difficile de ne pas penser à ce que propose Tesla sur ses propres véhicules.

En parallèle, la FF91 est aussi équipée de deux antennes situées au niveau du coffre et elle sera ainsi capable de se transformer en hotspot WiFi. Mieux, elle pourra même se connecter au terminal de son propriétaire pour aller chercher des informations ou même jouer les pistes stockées dessus.

Faraday Future n’a pas encore dévoilé le prix de vente du véhicule. Le constructeur a simplement indiqué que son lancement était prévu pour 2018, du moins sur certains marchés. Dans un premier temps, le constructeur a effectivement choisi de se focaliser sur le Canada, la Chine et les États-Unis. L’Europe ne fera donc pas partie des premiers servis.

FF91 : image 2 FF91 : image 3