Faust : bientôt une série animée pour l’un des comics les plus violents du marché

Sony, nous apprend Deadline, a acheté les droits d’exploitation de Faust, l’un des comics les plus violents de toute l’histoire des comics. Et ce afin de lui offrir une série animée. On fait le point.

Faust a été publié pour la première fois à la fin des années 80. Une période propice aux comics. L’histoire suit un certain John Jaspers, un type ordinaire qui va vendre son âme pour obtenir des super pouvoirs.

Du popcorn en vrac
Photo de Szabolcs Molnar. Crédits Pixabay.

C’est alors qu’il va perdre l’amour de sa vie, le Dr Jade DeCamp. John, entre temps devenu Faust, va alors entrer en guerre contre Méphistophélès afin de sauver l’élue de son coeur et reconquérir son âme.

Faust bientôt de retour, sous la forme d’une série animée

Faust a de nombreux pouvoirs. Il est à la fois plus fort et plus résistant que la moyenne, mais c’est aussi un expert en combat au corps à corps. Il peut en effet compter sur des griffes rétractables situées au niveau de son avant-bras, des griffes qui ne sont pas sans rappeler celles d’un certain Wolverine.

La comparaison s’arrête là cependant. Contrairement à celui que l’on appelait Serval dans nos belles contrées, Faust ne recule devant rien pour arriver à ses fins. Extrêmement cruel, il se pose aussi comme un sociopathe qui adore passer son temps à taillader des corps en pièce.

Cette violence est omniprésente dans les comics, à un point tel que de nombreux pays les ont tout bonnement interdits. Cela a notamment été le cas du Canada, mais aussi du Royaume-Uni.

A lire aussi : Netflix : près d’un abonné sur deux accepterait de la pub en échange d’une baisse de prix

Un comics ultra violent qui a été adapté une première fois en film

Il est d’ailleurs intéressant de noter qu’une première adaptation a vu le jour en 2000, sous la forme d’un film réalisé par Brian Yuzna. Un film qui reprenait l’histoire originale et qui avait été tourné à Barcelone. Il avait d’ailleurs remporté trois prix en 2001 auprès du Fantafestival.

Dans le cas de cette série, Sony a fait savoir qu’elle sera élaborée sous la supervision de Quinn et Vigil, le deux créateurs de la bande dessinée ; ils auront en effet un rôle de conseil.

En revanche, pour le moment, on ignore où l’adaptation sera distribuée, ni même quand elle sera mise à la disposition du public.