Covid-19 : il y avait de faux certificats de vaccination sur Amazon

Vous rappelez-vous, en mars dernier, nous vous avons prévenu que le Darknet regorge de faux vaccins et de passeports de vaccination. Plus récemment, en mai, nous vous faisions une liste des fake news qui circulent au sujet des vaccins anti Covid-19. Malheureusement, la liste des mauvaises nouvelles ne s’arrête pas là puisqu’on sait dorénavant que même Amazon affichait de fausses cartes de vaccination contre le Covid.

En effet, une journaliste de Media Matters for America, Olivia Little, a partagé l’information sur Twitter. Le pire, c’est qu’Amazon n’aurait pas été le seul site de commerce électronique à l’avoir fait. La même journaliste a effectivement révélé plus tôt qu’Etsy, la plateforme de produits faits à la main et vintage, a également vendu de fausses cartes de vaccination.

Amazon sur un smartphone Samsung
Crédits Christian Wiediger – Unsplash.com

Toutes ces fausses cartes de vaccination prétendent avoir été émises par les Centers for Disease Control and Prevention (CDC).

Amazon n’a pas pu gérer la désinformation liée au Covid-19

Comme le souligne Futurism, cette situation démontre que les plateformes d’e-commerce ont du mal à contrôler les produits vendus sur leur plateforme respective et ont également du mal à contenir le flot de désinformation et de fraude liées à la pandémie de Covid-19.

A noter qu’Amazon et Etsy ont tous deux supprimé les annonces problématiques après leur découverte. Néanmoins, la propagation de ces contrefaçons laisse à penser que beaucoup de personnes pourraient créer de fausses cartes de vaccination pour se prévaloir d’avoir été vaccinées.

Les personnes non vaccinées encourent un risque élevé de formes graves de Covid-19

D’une part, cette situation nous met en présence d’un problème non négligeable étant donné que, selon Futurism, il est pratiquement impossible de distinguer les personnes s’étant fait vacciner de celles qui ne le sont pas. D’autant plus que plusieurs Etats interdiraient l’utilisation des passeports vaccinaux.

D’autre part, un récent rapport du New York Times a révélé que les personnes qui ne se sont pas encore fait vacciner encourent plus de risques de développer une forme grave de Covid-19. Pour preuve, les hospitalisations seraient de nouveau en hausse dans les zones à faible taux de vaccination.

Un comté du Tennessee qui dans lequel 20% des résidents seulement sont complètement vaccinés a révélé une augmentation de 700% des hospitalisations au cours des deux dernières semaines, à cause des variantes hautement contagieuses.

Mots-clés amazonCovid-19