Fear the Walking Dead : voilà pourquoi Josiah n’a pas tué Morgan

 

Attention ! Ce contenu présente des spoilers sur la série. Évitez donc de le lire si vous n’êtes pas à jour dans la série. 

C’est l’événement qui a créé la surprise parmi les fans de Fear the Walking Dead. Au cours de la saison 7, lorsque Josiah LaRoux a réussi à mettre la main sur Morgan Jones, il a décidé d’épargner sa vie. Pourtant, Josiah a passé la majeure partie de cette saison à le traquer. Les fans de la série n’ont pas compris pourquoi il lui a laissé la vie sauve.

Pour rappel, Josiah voulait se venger de Morgan pour avoir tué son frère jumeau Émile. Pendant des mois, il a tout fait pour retrouver l’assassin de son frère. On était donc en mesure de s’attendre à ce qu’il lui réserve une mort atroce. Toutefois, ce n’est pas ce qui s’est passé et on se demande pourquoi.

Un extrait de la première bande annonce de la saison 7 de Fear the Walking Dead

Crédits AMC

Dans un article publié récemment, le site Screenrant nous explique ce qui aurait poussé Josiah à garder son ennemi en vie.

Un nouvel allié

Dans la saison 6 de Fear the Walking Dead, Morgan avait toutes les raisons du monde d’être furieux. Après que Ginny lui ait tiré dessus, il a été séparé de ses amis. Pour empirer les choses, Ginny a engagé un chasseur de prime en la personne d’Émile LaRoux pour éliminer définitivement Morgan.

Comme vous pouvez vous en douter, Morgan n’allait pas se tourner les pouces et attendre de se faire tuer. Il finit alors par tuer Émile. Et ça, Josiah a eu du mal à l’avaler. Toutefois, lorsque le chemin de Morgan et de Josiah se croise, ce dernier le prend pour allié au lieu de le tuer.

Un revirement de situation inattendu

Au départ, Josiah a tenté de tuer Morgan en se servant de la tête décapitée et assoiffée de sang d’Émile. Toutefois, il échoue et la tête de son jumeau finit par rouler par terre pour ensuite s’attaque à Rufus, le chien d’Émile. À ce moment Josiah se rend compte de sa terrible erreur et pleure la perte de Rufus qui était considéré comme un membre à part entière de leur famille.

La perte de Rufus l’a fait réfléchir sur ses véritables motivations, mais pas que. Après s’être rapproché de Sarah, Josiah s’est rendu compte que Morgan n’était peut-être pas le tueur redoutable qu’il croyait. En effet, Sarah lui avait expliqué que Morgan ne tuait que quand il y était vraiment obligé.

Lorsque son chemin à croiser celui de Morgan, Josiah a vu qu’il n’était pas foncièrement mauvais.