Diablo 3 : l’hôtel des ventes va fermer ses portes

La rumeur courrait sur la toile depuis plusieurs semaines, mais Blizzard vient tout juste de le confirmer sur son site officiel : l’hôtel des ventes intégré à Diablo 3 va définitivement fermer ses portes. Définitivement, comme à tout jamais. A partir du 18 mars 2014, il ne sera donc plus possible d’y accéder et ce n’est finalement pas une si mauvaise chose que cela. Non, car après ça, les joueurs ne pourront plus compter que sur leurs talents et leur persévérance pour décrocher de beaux loots, et autant dire que cela mettra tout le monde sur un seul et même pied d’égalité.

A une époque pas si lointaine, pour jouer à nos titres préférés, il suffisait de sortir quelques billets et d’acheter la galette, rien que la galette. Ou alors, d’aller trainer sur certains sites peu recommandables. Depuis, les éditeurs ont fait pas mal de chemin et ils sont de plus en plus nombreux à intégrer des achats “in game” à leurs jeux. Blizzard lui-même avait succombé à la tentation en intégrant à Diablo 3 un hôtel de ventes fonctionnant à la fois avec des pièces d’or et des espèces sonnantes et trébuchantes.

Fermeture Hôtel des ventes Diablo 3

L’hôtel des ventes de Diablo 3 va fermer ses portes en mars prochain. Et c’est tant mieux.

Le problème avec ces boutiques intégrées, c’est qu’elles déséquilibrent totalement le jeu en ruinant ses fondamentaux. Nous le savons tous, la “vraie” vie n’est pas toujours juste. Parfois, on fait de notre mieux et on échoue sans raison alors que d’autres réussissent sans pour autant s’investir comme nous le faisons. Pire, notre destin dépend également de l’endroit où nous naissons. L’égalité n’est qu’un mythe.

Dans les jeux-vidéo, les choses sont un peu différentes. Je pense notamment aux MMO où l’investissement personnel est immédiatement récompensé. Là, tous les joueurs sont sur un même pied d’égalité et c’est peut-être pour cette raison que beaucoup de jeunes préfèrent ces univers virtuels à la vie réelle.

Les achats “in game”, eux, favorisent les inégalités. Les joueurs fortunés peuvent progresser plus vite que les autres en achetant de l’équipement, des bonus, des objets, avec de vrais billets. Si tu es pauvre, ou moins riche, tu es donc condamné à progresser moins vite, ce qui se conclue généralement par un sentiment d’injustice et même un désintérêt du jeu. Après tout, pourquoi s’investir dans un titre qui ne récompense par la persévérance ?

Blizzard l’a (tardivement) compris et on comprend finalement pourquoi l’éditeur a décidé de revoir sa copie. Toute la question est de savoir s’il ne l’a pas fait un peu tard, bien sûr…

Mots-clés blizzarddiablo 3