Un tracker torrent populaire annonce sa fermeture pour éviter les problèmes juridiques

Un célèbre tracker torrent danois a décidé d’arrêter ses activités afin d’éviter d’avoir des problèmes avec la justice. La fermeture de ses concurrents a augmenté le nombre de ses utilisateurs, ce qui a rendu son équipe plus enthousiaste. Toutefois, les nouvelles concernant les poursuites judiciaires contre les autres sites ont dissuadé les opérateurs d’Asgaard, qui ne tiennent pas à subir le même sort.

L’interruption des activités de Danishbit et de Nordicbits, les deux sites torrent les plus populaires de Danemark, a permis à ShareUniversity et Asgaard de prendre le relais. Les nouveaux trackers ont immédiatement affiché un grand succès auprès des utilisateurs.

Une photo de pirate
Crédits Pixabay

La joie a cependant été de courte durée. Les responsables ont en effet changé d’avis face aux récentes actions menées par la police.

Il y a eu de nombreuses enquêtes policières menées à l’encontre de ces sites. De plus, les forces de l’ordre ont réussi à identifier les utilisateurs et n’ont pas hésité à les poursuivre en justice. Après avoir pesé le pour et le contre, l’équipe d’Asgaard a préféré se retirer.

Le Rights Alliance a fait monter la pression

Des poursuites pénales ont été lancées contre les opérateurs de Danishbit et Nordicbits. Qui plus est, le groupe anti-piratage Rights Alliance ne cesse de faire monter la pression sur les trackers qui subsistent encore.

Il les a poussés à renoncer à leurs activités illégales à moins de subir le même sort que ses prédécesseurs.

« Rights Alliance a déclaré qu’ils ont déjà un œil sur Asgaard et qu’il est bien informé sur toutes nos activités. En outre, il y a la menace sur ce qui nous attend si nous continuons d’agir. »                                    

L’équipe d’Asgaard    

A lire aussi : ZT-ZA (ex Zone Téléchargement) se rachète une conduite et lance un portail communautaire

La fermeture reste la meilleure option

L’équipe estime que peu importe les efforts qu’elle est prête à fournir, la fermeture reste sa meilleure option. La clôture est donc prévue pour le 31 décembre prochain. Ce sera sans doute un arrêt brutal pour tous ceux qui fréquentaient assidument le site.

Les opérateurs d’Asgaard ont remercié tous ceux qui les ont appuyés, tout en faisant appel à la compréhension des utilisateurs. Ils procèderont bientôt au remboursement de tous les dons obtenus auprès d’eux depuis le 2 décembre.

A lire aussi : YggTorrent change d’adresse pour éviter les blocages

« L’idée de devoir affronter la police fait partir l’envie de continuer. Nous ne pouvons pas nous exposer à cela. Nous avons choisi de clôturer le projet Asgaard. ​​»