XTube, l’un des sites de Mindgeek (Pornhub, YouPorn) va fermer ses portes

Le site pour adultes XTube sera mis hors ligne le 5 septembre prochain. Cette fermeture est le symbole d’une industrie pornographique qui prend la bonne direction.

Fondé en 2006, XTube a été l’une des premières plateformes pornographiques à permettre aux utilisateurs de mettre en ligne leurs propres vidéos. Cela laissait évidemment la porte ouverte au partage de contenus illégaux. À noter que le site fait partie du portefeuille de MindGeek depuis la fin des années 2000. Il est également inclus au réseau Pornhub Network.

La fermeture éclair d'un jean's
Image par Meine Reise geht hier leider zu Ende. Märchen beginnen mit de Pixabay

La fermeture de la plateforme pourrait être en rapport avec les récents déboires de MindGeek. Le groupe est impliqué depuis plusieurs mois dans une série de poursuites judiciaires. Les affaires tournent principalement autour de l’hébergement de contenus illégaux sur ses sites, dont Pornhub, YouPorn et RedTube.

Il est difficile de ne pas faire la relation entre ces affaires et la prochaine fermeture de XTube. L’absence d’annonce suscite également des interrogations.

MindGeek tente-t-il de se couvrir ?

Maila Mickelwait est une activiste qui lutte pour les victimes de la traite des femmes et des abus sexuels. Elle est la première à alerter sur la fermeture du site pornographique. Une décision que la militante juge être une victoire. « Si vous ne pouvez pas opérer légalement, vous ne pouvez pas opérer du tout », insiste Mickelwait dans sa publication sur Twitter.

Le tweet est accompagné d’une photo avec un communiqué de l’équipe de XTube. Celui-ci détaille les modalités de la fermeture du site et les conditions de remboursement pour les utilisateurs payants. Les téléchargements sont d’ores et déjà désactivés sur la plateforme. Le message encourage également les abonnés à rejoindre Pornhub et MyDirtyHobby – appartenant également à MindGeek. À noter que le communiqué ne précise pas la raison de la fermeture à venir.

Il est reproché à MindGeek d’autoriser sur ses plateformes l’hébergement de contenus pédopornographiques, des vidéos de viol et de revenge porn. Le groupe est sans aucun doute conscient que XTube contient des contenus illicites. Il préfèrerait ainsi fermer le site discrètement au lieu de subir un nouveau procès. L’explication est plausible, mais elle reste à confirmer. Il convient de souligner que le communiqué partagé dans le tweet de Mickelwait ne figure pas sur le profil Twitter du site pornographique.

A lire aussi : 5 failles majeures pour Pornhub, YouPorn, Redtube et Tube8

L’industrie pornographique se responsabilise

MindGeek continue ainsi de soigner son image. En décembre dernier, le groupe a fait retirer tous les contenus non vérifiés de Pornhub. Cette mesure avait été prise à la suite du blocage des paiements par Mastercard et Visa. Les sites pornographiques doivent être responsables du contenu qu’ils hébergent.

La fermeture de XTube peut être considérée comme une responsabilisation du milieu. Les mesures prises jusqu’ici ne suffisent pas, selon les activistes. Après XTube, Mickelwait désigne le site Pornhub comme prochaine cible à abattre.