Fin de partie pour NoLife

L’aventure NoLife est terminée. La chaîne de télévision consacrée aux jeux vidéos et à la culture japonaise a officiellement annoncé sa liquidation. « On ne sait pas exactement quand le signal de la chaîne sera coupé, mais la procédure de liquidation de NoLife a été lancée. » a déclaré le PDG de la chaîne, Sébastien Ruchet.

NoLife a donc déclaré « Game over » le dimanche 1er avril après onze années d’existence.

Ces onze années ont été loin d’être un long fleuve tranquille puisque la chaîne a fait face à des difficultés financières à plusieurs reprises. L’annonce a été faite par l’un des plus célèbres animateurs de la chaîne, Davy Mourier. Il a procédé en douceur en postant d’abord un poisson d’avril qui affirmait que NoLife était sauvé.

Hélas, ce n’est pas le cas puisque les investisseurs ont refusé de prêter mainforte à la chaîne. Cette dernière va bel et bien déposer le bilan.

Une triste fin pour une si belle aventure

« C’est peut-être notre poisson d’avril le moins marrant, mais c’est vrai, l’aventure de Nolife est terminée. » a déclaré Sébastien Ruchet dans un message sur la plateforme vidéo en ligne de la chaîne. L’entreprise avait déjà subi une réorganisation en 2016 et 2017.

Elle avait entraîné le licenciement de plusieurs journalistes responsables de la section jeux vidéo.

NoLife avait fait le choix de l’indépendance financière et cette stratégie n’a malheureusement pas fonctionné. La chaîne dépendait alors des revenus publicitaires qui se sont effondrés ces dernières années ainsi que des abonnements en ligne de 5 euros par mois.

Selon les dernières nouvelles, les toutes dernières émissions de la chaîne prendront fin à la date du 8 avril. Avant cette date fatidique, une émission spéciale d’adieu sera spécialement diffusée.

NoLife : retour sur la chaîne de toute une génération

NoLife est un réseau de télévisions français. Il se décrit comme étant « la télé pour les geeks, les nerds et les otakus. » La chaîne traite principalement des sujets sur les thèmes des jeux vidéos, de la culture japonaise, de la technologie et de divers autres sujets « geek ».

Son slogan était alors « Il n’y a pas que la vraie vie dans la vie. »

La première diffusion de la chaîne date du 1er juin 2007. NoLife était alors un concept tout à fait inédit qui a ravi le cœur des adeptes d’une culture très peu évoquée par les médias, la culture geek. Malgré les difficultés qui sont apparues un an à peine après la création de NoLife, la chaîne a tout de même laissé des souvenirs mémorables à ses fans.

Les collaborateurs de NoLife ont exprimé leur tristesse face à cette triste fin, mais ils ont également exprimé leur gratitude face à cette chaîne qui a été une source d’inspiration pour toute une génération.

Mots-clés nolife