Fin de partie prochaine pour Total War Arena, la tentative free-to-play de Creative Assembly

Cinq ans après son annonce, neuf mois seulement après l’ouverture de sa bêta publique, Total War Arena – la tentative free-to-play des créateurs de Total War Rome II et Total War Warhammer -, s’apprête à fermer ses portes. La nouvelle nous vient directement d’un communiqué publié sur le site officiel du jeu par Joshua Williams, de Creative Assembly. “Les résultats de la bêta ouverte d’ARENA n’étaient pas à la hauteur de nos attentes“, y commente notamment le responsable communication du studio britannique.

Aucune suppression de poste n’est toutefois prévue suite à cette annonce. Les employés œuvrant sur Total War Arena seront simplement dispatchés entre les autres équipes de Creative Assembly, et donc affectés à d’autres projets en cours. En guise de dédommagement, les joueurs de la bêta pourront bientôt choisir entre plusieurs lots : Le jeu complet Total War : Medieval II, une extension pour Total War : Rome II, ou un DLC pour Total War : Warhammer. Les serveurs de la bêta, eux, seront définitivement fermés à compter de février prochain.

La bêta de Total War Arena, l’itération free-to-play de la licence tactique de The Creative Assembly, s’apprête à fermer ses portes. Lancée en début d’année, elle n’aura pas su s’imposer.

En partenariat avec Wargaming sur le dossier Total War Arena, Creative Assembly précise par ailleurs dans son communiqué que le studio biélorusse fera lui aussi un geste en direction des joueurs, en offrant 30 jours de compte Premium sur World of Tanks, World of Warships ou World of Warplanes. Une seule condition à cette offre de consolation : le joueur devra avoir disputé un minimum de 100 parties sur Total War Arena. Tous les détails sont affichés au bas du communiqué cité plus haut.

Total War Arena : une expérience utile pour Creative Assembly

Malgré cette retraite en bon ordre sonnée pour son free-to-play, le studio anglais promet de “mettre à profit l’expérience et les enseignements d’ARENA” pour l’avenir, et assure d’ailleurs que “les avancées technologiques d’ARENA ne seront pas abandonnées”, ajoutant qu’elles “feront à nouveau partie du processus de développement des jeux Total War“. Les prochaines itérations de la franchise pourront ainsi receler une part de l’ADN de Total War Arena, tout n’est donc pas perdu.

La série des Total War mise à part, une partie des équipes de Creative Assembly travaillerait actuellement au développement d’une suite – directe ou non – à Alien Isolation, lancé à l’automne 2014. Ce nouvel opus pourrait porter le nom d’Alien : Blackout, marque déposée la semaine dernière par la 20th Century Fox.

Mots-clés Total War Arena