Final Fantasy VII Remake : l’exclusivité PS4 étendue au 10 avril 2021

L’orientation multiplateformes de Final Fantasy VII Remake est un secret de polichinelle. Mais alors qu’en décembre dernier, son exclusivité PS4 courait jusqu’au 3 mars 2021, ce délai vient d’être étendu au 10 avril 2021. Normal après tout puisqu’entre-temps, le lancement du jeu a été repoussé… au 10 avril 2020.

Longtemps resté comme un titre intimement lié à la marque PlayStation, même si le PC avait été servi peu de temps après, Final Fantasy VII a attendu dix-huit ans avant d’aller voir ailleurs, en l’occurrence sur iOS. L’année dernière, il faisait ses premiers pas sur Xbox One et surtout Switch, soit la première machine Nintendo foulée par les membres d’AVALANCHE.

Révélé en 2015 telle une exclusivité PS4, Final Fantasy VII Remake n’a pas tardé à semer le doute quant à ses disponibilités futures. En décembre dernier, alors que le jeu était encore prévu pour sortir le 3 mars 2020, sa jaquette mentionnait une exclusivité temporaire allant prendre fin le 3 mars 2021.

Final Fantasy VII Remake : la PS4, puis la prochaine génération ?

Depuis, l’information ne vous a peut-être pas échappé, Square Enix a annoncé un report d’environ un mois pour son Final Fantasy VII Remake, dont le lancement est désormais calé au vendredi 10 avril prochain. Sans grande surprise, comme nous le rapporte Siliconera, la date d’expiration de l’exclusivité temporaire a été modifiée en conséquence.

Le recto de la jaquette du jeu mentionne ainsi que ce dernier sera jouable en premier sur PS4 et ce jusqu’au 10 avril 2021. Il serait peu probable qu’une version Xbox One débarque peu de temps après puisque, quelques mois plus tôt, la Xbox Series X aura fait son apparition dans les magasins, sans doute accompagnée de la PS5.

Au vu du timing de son exclusivité PS4, Final Fantasy VII Remake ne devrait donc pas connaître de portages sur d’autres machines de cette génération. Le PC, éternel cas particulier, semble déjà paré à accueillir le jeu suite à la découverte, dans le code de la démo, de données suggérant une sortie sur ce support.

Dans un apparent souci de ne pas frustrer les joueurs nostalgiques, les développeurs ont modelé la progression du remake de manière à inclure des éléments allant au-delà de Midgar. Notamment par la présence d’invocations qui, dans le jeu original, demandaient à sortir du disque midgarien pour être obtenues.