The Handmaid’s Tale saison 4 : qu’est ce qui nous attend pour le final ?

The Handmaid’s Tale approche de la fin de sa quatrième saison. Diffusée depuis 2017 sur Hulu, la série dystopique s’apprête donc à tourner une nouvelle page de son histoire. C’est en effet ce soir que sera diffusé le dernier épisode de la saison aux Etats-Unis. Un épisode que nous pourrons ensuite retrouver sur OCS dès le lendemain.

Or justement, Amanda Brugel, l’actrice qui campe le rôle de Rita Blue, la Martha des Waterford, a laissé échapper quelques confidences à l’occasion d’une entrevue exclusive menée par le site Looper.

The Handmaid's Tale aura une saison 5
The Handmaid’s Tale aura une saison 5

Attention, la suite de l’article peut comprendre des spoilers. Il sera donc préférable de ne pas poursuivre sa lecture si vous ne voulez rien savoir de l’intrigue de la saison 4 de The Handmaid’s Tale, ni même des précédentes saisons.

Previously on The Handmaid’s Tale

The Handmaid’s Tale est donc une dystopie. L’action se déroule dans un présent alternatif et alors que le monde fait face à une baisse importante du taux de natalité.

Les Fils de Jacob, une secte américaine soutenue par des hommes puissants, décide alors de conduire un coup d’état. Ils parviennent à prendre le contrôle d’une partie des états américains et fondent alors la fameuse République de Gilead.

Une république fondamentaliste et qui décide de changer la société en imposant un rôle défini à chaque personne. Les hommes dirigent donc le pays, pendant que les épouses, toujours habillées en turquoise, sont tenues de rester chez elle pour s’occuper de leur foyer… avec l’aide des Martha, des servantes stériles, et sous la supervision des Yeux, une police intérieure qui partage beaucoup de point commun avec les SS de l’Allemagne nazie de la Seconde Guerre mondiale.

Et puis, bien sûr, il y a les Servantes. Des femmes qui peuvent procréer et qui sont attribuées à chaque famille afin d’assurer la descendance de leur Commandant. Le tout au travers d’une cérémonie qui a bien entendu tout du viol organisé.

Un univers riche, donc, et une histoire qui se focalise principalement sur le personnage de June Osborn, une Servante incarnée par l’incroyable Elisabeth Moss. Servante qui va tout faire pour retrouver sa fille, enlevée et affectée à une autre famille, et survivre.

Des saisons répétitives… jusqu’à la saison 4

The Handmaid’s Tale en est donc à sa quatrième saison, qui est disponible sur OCS en France depuis quelques semaines maintenant.

Et il faut le reconnaître, cette nouvelle saison a su apporter un nouveau souffle à la série. Les saisons précédentes étaient en effet assez répétitives. June trouvait un moyen de s’enfuir, elle renonçait au dernier moment, elle était punie, elle faisait amende honorable, elle retrouvait un nouveau moyen de s’enfuir et ainsi de suite.

Or justement, dans cette nouvelle saison, June a bel et bien réussi à quitter la République de Gilead et à partir pour le Canada, où elle a pu retrouver ses anciens amis. Pas de confettis au programme cependant, puisque le retour dans le vrai monde ne s’est pas fait sans peine.

Toujours est-il que June n’est pas le seul personnage qui nous accompagne depuis le début de la série. Il y a aussi d’autres figures emblématiques qui ne nous ont pas quittés et celui de Rita Blue en fait partie. Rita Blue qui était à la base la Martha affectée au service des Waterford et qui partageait donc le quotidien de June.

Une fin de saison qui risque de surprendre

Or justement, son interprète a au l’occasion d’échanger quelques mots avec le site Looper. Et si elle n’a pas manqué de revenir sur l’évolution de son personnage au travers de l’entretien, elle a aussi évoqué brièvement le final de la saison 4 de The Handmaid’s Tale.

Une fin qui devrait nous réserver quelques surprises. Si l’on en croit ses confidences, le final de cette saison devrait en effet provoquer de nombreuses réactions chez les spectateurs. Ce qui sous-entend bien entendu que des événements particuliers auront lieu.

Mieux encore, selon elle, ce final est complètement “fou” et elle ne l’avait pas vu venir avant de lire son script.

En revanche, elle ne s’attend pas à ce que ce dernier fasse l’unanimité. Toujours durant cet entretien, elle laisse en effet entendre que ce final risque de diviser. Certains devraient l’aimer, d’autres moins. Et l’actrice ne s’attend pas à ce que les réactions soient tièdes.

Mais alors, à quoi devons-nous nous attendre ?

Un meurtre sanglant pour conclure la série ?

Il y a plusieurs pistes. La plus évidente, c’est que June vrille complètement et devienne incontrôlable. Dans le dernier épisode diffusé, le porte-parole du gouvernement américain lui apprenait en effet que les Waterford allaient être relâchés. Fred, l’ancien Commandant, a en effet accepté de collaborer et de livrer des informations confidentielles sur la République de Gilead lorsqu’il a réalisé que ses anciens frères Commandants n’avaient aucune intention de lui venir en aide.

La nouvelle n’a bien entendu pas fait plaisir à June, qui s’en est alors pris à l’émissaire de son gouvernement en lui promettant de le tuer. S’il y a peu de chances qu’elle le fasse réellement, on peut s’attendre à ce qu’elle ne laisse pas les Waterford reprendre le cours de leur vie.

Or justement, cette quatrième saison a également été marquée d’un autre événement majeur : la grossesse de Selena, la femme de Fred Waterford et l’ancien bourreau de June. Femme que June a rencontrée et à qui elle a promis le pire.

En croisant les événements précédents de la saison avec les déclarations de l’interprète de Rita Blue, on peut donc imaginer que le final de la saison 4 de The Handmaid’s Tale opposera June à ses anciens ravisseurs… avec un possible meurtre à la clé. Un meurtre choquant, visiblement, et dont Selena pourrait être la victime.

Et la saison 5, alors ?

Quoi qu’il en soit, on rappellera que The Handmaid’s Tale a été renouvelé pour une cinquième saison. Saison qui pourrait vraisemblablement être la dernière.

Cela ne veut cependant pas dire que nous devrons dire adieu à son univers. D’autres productions seraient en effet envisagées. Des spin-offs qui pourraient nous donner un autre éclairage sur la République de Gilead.