Firefox affiche de la publicité, mais à quoi joue Mozilla ?

Firefox introduit un nouveau format publicitaire. Il prend la forme de raccourcis sponsorisés placés sur la page d’accueil du navigateur. Mais à quoi donc est en train de jouer Mozilla ?

A une époque pas si lointaine, le marché des navigateurs web était divisé entre deux mastodontes : Internet Explorer d’un côté et Netscape de l’autre. Firefox est ensuite arrivé et nous avons été nombreux à migrer sur le navigateur de Mozilla.

Le logo de Firefox
Crédits Gerd Altmann -Pixabay.com

L’arrivée de Chrome a cependant tout changé. Mozilla a progressivement cédé sa place au navigateur de Google. Un navigateur qui semble totalement indéboulonnable désormais.

Firefox teste un nouveau format publicitaire

Les derniers chiffres de StatCounter vont d’ailleurs dans ce sens. Fin mai, Chrome totalisait à lui seul 64,75 % de parts de marché dans le monde, contre seulement 18,43 % pour Safari et 3,36 % pour Firefox, qui se retrouve du même coup au coude à coude avec Edge.

Pour inverser cette tendance, Mozilla a placé la vie privée et la protection de ses utilisateurs au coeur de sa stratégie. La fondation s’en est même très souvent pris aux trackers publicitaires.

C’est ce qui rend sa toute nouvelle expérimentation incompréhensible.

A lire aussi : Firefox va avoir droit à un lifting

Des raccourcis sponsorisés sur la page d’accueil

Mozilla est en effet en train de tester auprès de certains de ses utilisateurs un tout nouveau format publicitaire. Un format se présentant sous la forme de raccourcis sponsorisés directement intégrés à sa page d’accueil.

Lorsque l’internaute lance Firefox, il se retrouve donc face à tous les raccourcis habituels, des raccourcis complétés par plusieurs éléments pour lesquels Mozilla recevra une rémunération à chaque clic.

La fondation a visiblement conscience de l’incompréhension que pourrait susciter sa nouvelle posture auprès de ses utilisateurs. Elle se veut en effet plutôt rassurante. Dans son communiqué, elle indique ainsi qu’elle procèdera avec parcimonie et qu’elle se montrera extrêmement sélective quant à la nature des raccourcis sponsorisés retenus.

A lire aussi : Firefox prend désormais en charge la puce M1

Mozilla se veut rassurant

Elle s’assurera ainsi de ne choisir que des raccourcis pouvant apporter une réelle plu-value aux internautes. En outre, elle promet qu’elle travaillera uniquement avec des partenaires publicitaires respectant ses critères en matière de confidentialité. Les données seront de leur côté anonymisées et elles transiteront par l’un des proxies de l’entreprise. La fonction pourra également être désactivée par le biais des préférences du navigateur.

Reste que du côté des utilisateurs, la décision de Mozilla risque de ne pas faire l’unanimité. Cela étant, cette décision prouve aussi qu’il est désormais très difficile pour les acteurs du marché de se passer de la publicité pour leurs modèles économiques.

Mots-clés firefoxmozilla