Fisker annonce un SUV électrique à 40 000 $

Le constructeur de voitures électriques Fisker a annoncé le développement d’un nouveau véhicule électrique, un SUV disposant d’un rayon d’action d’environ 482 kilomètres et qui devrait atterrir sur le marché au second semestre 2021, sous la barre des 40.000 dollars.

Ce sera donc la seconde voiture électrique annoncée par le constructeur américain, après l’EMotion, la berline électrique version luxe de la marque, et elle fera figure de précurseur sur une liste de trois véhicules destinés au marché grand public.

Fisker annonce un SUV électrique à 40 000 $

Crédits Fisker Inc.

Ce nouveau SUV électrique devrait également être le premier à embarquer la nouvelle technologie d’accumulateurs développée par Fisker, et ainsi délivrer un minimum de 80 kWh d’autonomie. Initialement prévue pour accompagner l’EMotion, ce sera donc le nouveau SUV de Fisker qui sera doté de cette technologie de batterie revisitée.

Un SUV qui dame le pion à l’EMotion

Au départ, Fisker a prévu de livrer fin 2019 ou début 2020 l’EMotion, sa berline de luxe tout électrique. La marque a cependant annoncé que ce ne sera plus le cas, tant que le nouveau SUV qu’il est en train de développer ne sera pas commercialisé.

La raison évoquée par le constructeur dans un communiqué qui a été récemment publié est que “la technologie brevetée des batteries à semi-conducteurs Fisker” n’est pas encore “prête pour l’application et la commercialisation de véhicules”.

Malgré tout, Fisker ne compte pas remiser l’EMotion, et annonce que le modèle haut de gamme sera “introduite sur le marché lorsqu’un modèle abordable deviendra disponible”, en l’occurrence son prochain SUV à  moins de 40.000 dollars.

L’arme de Fisker pour contrer Tesla ?

Avec une autonomie de 300 miles, soit un cran au-dessus de ce que pourront offrir les versions d’entrée de gamme du Model 3 et le récent Model Y de Tesla, également prévu pour 2021, le futur SUV de Fisher jouera également sur l’air de la conduite autonome si chère à son concurrent.

Cependant, on sait que Tesla sortira ses premiers modèles de SUV électrique, le Model Y à l’automne 2020, soit 3 versions avec chacune leur prix (de 47.000 à 60.000 dollars en fonction des options et de la puissance choisie). La version la moins onéreuse arrivera ensuite en 2021, juste à la même période que la sortie du véhicule grand public de Fisker.

On est donc en droit de se demander si la stratégie de la marque de l’ancien designer fonctionnera vraiment et atteindra le public qu’il compte cibler. Et à juste titre, on pourra se remémorer les déconvenues de ce que fut la Karma avant qu’elle ne passe par d’autres mains.

Mots-clés fisker