Fitbit Flex, votre nouveau coach électronique

Les pouvoirs publics n’ont jamais autant pris soin de notre santé et ils n’ont ainsi de cesse que d’expliquer aux gens que le sport et l’effort n’ont rien de sale ni d’effrayant. Mais voilà, quand on est un Geek, on a souvent du mal à se motiver pour se décrocher de Twitter & Co et c’est justement pour cette raison qu’on trouve sur le marché de plus en plus de constructeurs proposant des solutions électroniques pour nous motiver. Fitbit en fait justement partie et ce dernier a justement profité du CES 2013 pour lancer un tout nouveau bracelet qui s’impose comme un véritable coach électronique : le Flex.

La première chose à savoir au sujet du Fitbit Flex, c’est qu’il joue la carte de la connectivité en intégrant une puce WiFi et une puce Bluetooth 4.0. Grâce à ces dernières, vous pourrez facilement récupérer toutes les données du bracelet sur votre smartphone (iOS et Android) et les analyser ainsi plus finement au travers d’applications dédiées. Notez tout-de-même que si la solution fonctionne avec nos terminaux nomades, elle marche aussi avec nos ordinateurs.

Fitbit Flex, votre nouveau coach électronique

Fitbit Plex, le meilleur ami de ceux qui s’inquiètent pour leur santé.

Concernant les données stockées par le Flex, et bien elles sont de plusieurs sortes. Le bracelet est ainsi capable de mesurer l’activité physique de son porteur, le nombre de pas effectués, la distance parcourue et même les calories brûlées. Très pratique pour les sportifs, bien sûr, mais il ne s’arrête pas là et il est ainsi capable de surveiller également la durée et la qualité de notre sommeil. Comment ? Tout simplement en déterminant le nombre d’heures passées à dormir et le nombre de réveils durant la nuit.

Et après, comment ça se passe ? Pour exploiter pleinement les possibilités du bracelet, il faudra bien évidemment s’appuyer sur l’application mobile de Fitbit. Application qui nous permettra de définir nos objectifs et d’accéder à un historique complet de nos saines activités. Et non, manger de la choucroute n’en fait malheureusement pas partie. Le truc assez positif, c’est que le bracelet est également compatible avec d’autres applications de santé comme Endomondo, LoseIt, MapMyFitness, MyFitnessPal et SparkPeople. Des applications que je ne connais absolument pas, comme vous devez très certainement vous en douter.

En outre, on peut également préciser que le Fitbit Flex se décline en plusieurs coloris, qu’il est assez joli à regarder et qu’il intègre en plus des LED qui vous permettront de mieux vous situer par rapport à vos objectifs.

Le Fitbit Plex arrivera sur le marché au printemps 2013 et il me semble qu’il devrait être vendu autour de 99$.

Mots-clés ces 2013