Flash ne sera plus installé sur les Macs

Adobe et Apple, c’est un peu comme deux gamins dans la cours d’école. Ils ne peuvent pas se sentir mais ils ont quand même besoin l’un de l’autre pour continuer à étendre leur influence sur les masses dont nous faisons tous partie. Les deux firmes ont donc souvent tendance à s’accrocher et c’est une nouvelle fois la Pomme qui ouvre les hostilités en refusant d’installer Flash sur ses Macs. Pourquoi ? Tout simplement parce que ce dernier n’est pas assez sécurisé…

Si vous vous souvenez bien, lorsque le nouveau MacBook Air a déboulé sur le marché, de nombreux sites et blogs ont déploré l’absence du Flash. En ce qui me concerne, l’affaire me touche autant que la mort de George Frêches mais il faut croire que l’information était suffisamment importante pour être relayée un peu partout.

Et là, nous savons enfin ce qui s’est passé. Non, ce n’est pas l’antiquité qui sert de processeur au nouvel ultra-portable pommé qui pose problème, c’est tout simplement une décision bête et méchante de la firme de Cupertino. Selon cette dernière, la technologie Flash présente de nombreuses failles de sécurité et elle ne souhaite pas mettre en danger de mort ses utilisateurs (qui ont souvent vendu quelques organes pour s’acheter leur Mac). C’est “wonderful” et juste “amazing”, bien entendu, parce que cela signifie que Steve Jobs est un peu notre père à tous et qu’on peut compter sur son indéfectible soutien.

Mais attention, car on peut aussi envisager cette décision sous un angle beaucoup plus positif. Chez Cult of Mac, par exemple, ce choix est parfaitement fondé et très intelligent puisque cela forcera les utilisateurs à télécharger et à installer sur leurs bécanes pommées la dernière version de l’outil. Dernière version qui corrige en toute logique les failles précédemment détectées.

Ou alors, c’est peut-être aussi juste pour mettre tous les produits de la firme sur le même pied d’égalité et calquer les Macs sur le smartphone et la tablette tactile de la Pomme.

Cela dit, chacun se fera une opinion personnelle sur le sujet.