Flattr supporte maintenant Twitter, Instagram, Vimeo et bien plus encore

Flattr, pour ceux qui ne le connaissent pas encore, se présente sous la forme d’un système de micropaiements permettant à n’importe quel internaute de donner quelques centimes d’euros aux sites de leur choix. Oui, et plus précisément aux sites ayant décidé d’implémenter le bouton qui va bien de leur côté. Intéressant, bien sûr, mais le concept n’a pas vraiment décollé jusqu’à présent. C’est d’ailleurs pour cette raison que ces concepteurs ont décidé d’aller un cran plus loin en intégrant leur service à Twitter, Instagram, Vimeo et bien d’autres. Du coup, si vous êtes un adepte de la plateforme, alors quelque chose me dit que vous allez pouvoir vous en donner à coeur joie.

Mais avant ça, on va quand même prendre le temps d’expliquer le fonctionnement du service en quelques lignes, juste histoire de vous rafraichir un peu la mémoire. L’idée, à la base, est assez simple puisqu’il s’agit tout simplement de permettre aux internautes de… donner de l’argent. Pour quoi faire ? Tout simplement afin que ces derniers puissent soutenir les sites de leur choix. Genre vous passez sur un blog qui répond précisément à votre problèmatique, vous avez envie de remercier son auteur, vous cliquez simplement sur le petit bouton implémenté sur ses pages et c’est terminé.

Flattr maintenant dispo sur Twitter, Instagram et plein d'autres

Il n’y a pas que les boutons dans la vie et c’est précisément pour cette raison que Flattr a décidé de s’intégrer aux actions faites sur nos réseaux sociaux.

Ou presque. Le truc, en fait, c’est que pour utiliser Flattr, il faut avant tout créditer son compte avec quelques euros. Comme ça, à la fin du mois, le service divisera automatiquement cette somme entre tous les sites qui ont profité de vos dons. Moins la commission de la boite, évidemment, commission qui tourne autour des 10%. Sur le principe, c’est pas mal mais le concept n’est pas parfait pour autant puisque le service ne fonctionne que sur les sites qui ont décidé d’implémenter le fameux bouton mentionné un peu plus haut.

Pas de bouton, pas de don.

Flattr, l’action qui complète le bouton

Afin de remédier à ce problème, Flattr a donc décidé de s’attaquer à ces plateformes sociales et à ces services web que nous fréquentons tous quotidiennement. Désormais, chaque utilisateur du service a la possibilité de relier son compte à différentes plateformes. Si vous le faites pour Twitter, par exemple, et bien les auteurs tous les tweets que vous mettrez dans vos favoris profiteront automatiquement de vos dons. Même chose sur Facebook, Instagram, SoundCloud, GitHub, 500px, Vimeo, App.net ou encore Flickr.

Est-ce que cela suffira à doper la popularité de Flattr ? Il est encore trop tôt pour le dire mais il s’agit en tout cas d’une initiative intéressante et qui ne manquera sans doute pas d’intéresser tous ceux qui utilisent régulièrement le service.

Via

Mots-clés flattrweb