Flipboard Storyboard, l’autre manière de faire de la curation de contenus

Avec Storyboard, les utilisateurs de Flipboard disposent désormais d’un outil permettant de mieux valoriser les contenus. Pratique, celui-ci a été créé dans le but d’offrir de nouvelles perspectives dans la gestion et le partage des informations.

Flipboard a lancé une nouvelle fonctionnalité dont le rôle est de permettre aux éditeurs de faire de la curation de contenus. Ayant été proposé en version bêta au cours des trois mois qui précèdent ce déploiement officiel, Storyboard vise à nous faire économiser du temps tout en offrant des contenus pertinents. Les contenus en question peuvent être des collections d’articles, de vidéos, de photos ou de fichiers audio, pour ne citer que ces exemples. Pour faciliter la création de Storyboards, Flipboard vient ainsi de dévoiler Curator Pro.

Il s’agit d’un outil qui se veut pratique par la diversité et l’utilité des options qu’il propose.

Curator Pro, l’outil pour créer des Storyboards

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est bon de souligner que Curator Pro est actuellement uniquement accessible depuis le web. Une fois lancé, il vous invitera à donner un titre à votre article, à ajouter une description ainsi qu’une image de couverture. Il est même possible d’ajouter des balises pour faciliter le référencement.

Après avoir saisi les informations de base, il ne reste plus qu’à ajouter des sections et des liens. Chaque section peut notamment contenir jusqu’à 10 liens. Une fois prêts, les storyboards peuvent être partagés sur les réseaux sociaux et intégrés à des sites internet. De plus, ils ne sont pas uniquement réservés aux membres de Flipboard. N’importe qui peut les consulter. Et en appuyant sur le bouton « Flip », on peut les intégrer à un magazine.

À lire aussi : Flipboard fait un pas de plus dans l’actualité localisée

Un tableau de bord pour vérifier les performances

Outre ces possibilités, Curator Pro propose un nouveau tableau de bord qui permet à l’utilisateur de voir les performances de ses publications.

L’outil est pour l’heure disponible uniquement en Australie, au Canada, au Royaume-Uni et aux États-Unis. D’ailleurs, seuls quelques utilisateurs sélectionnés par Flipboard y ont accès. La société prévoit cependant d’étendre la disponibilité dans des pays européens tels que l’Allemagne, la France, l’Italie et l’Espagne dans le courant de l’été.

Flipboard affirme avoir choisi ce déploiement à petite échelle dans l’espoir d’empêcher les abus et avoir suffisamment de temps pour corriger les bugs. Rappelons que vous pouvez nous retrouver sur Flipboard par le biais de notre magazine.

Mots-clés flipboard