Floride : les résidents sont encouragés à tuer les iguanes verts invasifs

L’organisme en charge de la faune de l’Etat de Floride a récemment annoncé qu’il était maintenant autorisé aux résidents de tuer les iguanes verts. Cette décision a été prise pour permettre de contrôler la population de ces reptiles qui a commencé à envahir la région et à créer des désagréments.

Plus qu’une autorisation, les responsables encouragent même les habitants à exterminer tout iguane vert qu’ils trouvent sur leur propriété et dans 22 places publiques.

Crédits Pixabay

Ces reptiles constituent actuellement un grand problème pour l’État de Floride avec leur nombre qui ne cesse d’augmenter. D’après les responsables, le réchauffement climatique et les changements de la végétation seraient les causes de cette poussée démographique.

Les officiels ont déclaré que les iguanes verts en surnombre pouvaient causer des dégâts au niveau des infrastructures comme les digues, les trottoirs, mais aussi les jardins, qu’ils soient publics ou privés. Ils peuvent aussi propager des maladies.

Exterminer, oui, mais comment ?

Aucune suggestion officielle n’a été faite concernant la façon dont il fallait procéder pour tuer les reptiles. Cependant, il a juste été indiqué que cette espèce n’était pas une espèce protégée, mais qu’elle était quand même sous la protection de lois contre la cruauté. Les officiels de l’Etat quant à eux ont choisi de tuer les reptiles en les frappant au niveau de la tête ou en usant de pistolets utilisés pour le bétail. Le coup sur la tête a été décrit par les responsables comme étant un moyen rapide et humain et qui suit les règles imposées par les lois anti-cruauté.

Pour les résidents qui n’ont pas vraiment envie d’utiliser la manière forte contre les iguanes verts, ils peuvent tout simplement aider à capturer les reptiles avec des pièges. Des services d’euthanasie peuvent ensuite être demandés auprès des vétérinaires ou des bureaux du contrôle des animaux les plus proches. Le Florida Fish and Wildlife Conservation Commission (FWC) a déclaré que les individus capturés ne doivent en aucun cas être relocalisés ou relâchés dans d’autres endroits de la Floride.

Des visiteurs indésirables

Les iguanes verts vivent généralement en Amérique Centrale, dans les parties tropicales de l’Amérique du Sud et dans quelques îles des Caraïbes. Les individus mâles peuvent mesurer 1,5 m pour un poids de 7,7 kg. Les femelles quant à elles peuvent atteindre cette même longueur, mais ne dépassent généralement pas les 3,2 kg.

C’est dans les années 1960 que l’espèce a été introduite en Floride et peut maintenant être observée presque partout dans l’État. Les iguanes verts vivent sur le sol, dans les buissons et dans les arbres, et peuvent nager aussi bien dans l’eau douce que dans l’eau de mer. Ils n’ont eu aucun mal à s’adapter à la vie en ville, mais peuvent causer de nombreux problèmes.

Il est toujours dangereux d’introduire une espèce non-native sur un nouveau territoire, qu’il s’agisse de plantes ou d’animaux. C’est encore plus dangereux lorsqu’il s’agit d’une espèce invasive comme l’iguane vert qui peut causer un grand nombre de dégâts.

Mots-clés animauxIguanes