Focus sur Periscope

Periscope a déclenché un véritable buzz au début de l’année et Twitter a même signé un gros chèque pour mettre la main sur la solution. Le truc, c’est que l’outil n’est pas toujours facile à prendre en main et c’est précisément ce qui m’a poussé à me lancer dans la rédaction de ce focus.

Mais avant d’aller plus loin, peut-être faut-il prendre le temps d’expliquer en quelques lignes le fonctionnement de l’application. Juste pour celles et ceux qui n’ont jamais eu l’occasion de se pencher dessus.

Focus Periscope : image 2

Periscope est disponible sur iOS et sur Android.

Periscope a été créé pour permettre aux gens de filmer et de retransmettre en direct les événements de leur choix. Il suffit effectivement de lancer l’application et d’appuyer sur un bouton pour commencer l’enregistrement et pour partager le flux avec les autres utilisateurs de la plateforme.

A la base, l’application était uniquement disponible sur iOS mais elle a fait son entrée sur Android le mois dernier, pour mon plus grand bonheur. J’ai même eu l’occasion de tourner deux émissions le week-end dernier pour vous présenter le LG G4 et le Weye Feye.

Suite à ça, vous avez été nombreux à me contacter pour me poser plein de questions sur le fonctionnement de Periscope. C’est ce qui m’a donné l’idée d’écrire cet article. Attention cependant car il se focalisera uniquement sur la version Android de l’application.

Focus Periscope : image 1

L’écran d’accueil de Periscope.

Comment participer à des émissions sur Periscope ?

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la plupart des gens qui utilisent Periscope n’ont jamais diffusé une seule émission. En réalité, si vous êtes timide, vous pouvez vous contenter de lire les flux partagés par les utilisateurs.

L’interface de l’application se structure autour de trois onglets distincts placés en haut : une télévision, une planète et des petits bonhommes.

Le premier listera toutes les émissions diffusées par vos contacts, et donc par les personnes de votre cercle. Dans le second, vous allez trouver tous les flux partagés sur la plateforme. Enfin, le troisième va vous suggérer des comptes à suivre, en fonction de votre activité sur Twitter.

Bon, et notre profil personnel, il se trouve où alors ? Si vous cliquez sur le troisième onglet, vous verrez apparaître un bouton sur la droite. Il vous renverra sur la page de votre compte.

Pour lire une émission, il suffit tout simplement de taper dessus. Periscope vous renverra sur sa fiche et vous verrez apparaître un bouton permettant de lancer la lecture de la vidéo.

Elle s’affichera en plein écran et elle commencera à se jouer automatiquement. Les notifications et les messages publiés par les utilisateurs s’afficheront dans des bulles colorées en bas, sur la gauche.

Il y aura aussi deux boutons sur la droite. Tout en haut, vous trouverez une croix pour fermer l’émission en cours de diffusion. Le bouton placé en bas vous permettra de la mettre en pause.

Si vous voulez avoir des infos sur les participants, alors vous devrez fermer l’émission (ou la mettre en pause) et revenir sur sa fiche. La liste des personnes ayant visionné le flux apparaîtra sur la partie basse de l’écran et vous pourrez même la faire défiler si le coeur vous en dit.

Les interactions sont assez limitées pour le moment. En gros, deux choix s’offrent à vous : publier un commentaire en tapant dans le champ placé en bas à gauche ou “liker” l’émission en tapotant sur l’écran. Là, vous verrez apparaître des petits coeurs pour chaque tape.

Ils ne sont pas aussi inutiles qu’on pourrait le croire puisque notre profil affichera le nombre de coeurs que nous avons gagné grâce à nos émissions. De même pour le nombre de followers et de followings.

Autre point important, Periscope va conserver toutes les émissions diffusées pendant 24 heures pour les proposer en replay aux utilisateurs. Quoi qu’il arrive, vous aurez donc toujours quelque chose à regarder.

Focus Periscope : image 3

L’écran de diffusion est plutôt simple à comprendre.

Comment diffuser des émissions sur Periscope ?

Si vous voulez diffuser votre propre émission, vous devrez taper sur le bouton rouge présent en bas à droite, sur l’écran d’accueil.

Periscope vous renverra alors vers une nouvelle page composée de plusieurs éléments placés les uns à côté des autres.

La première chose à faire, ce sera de donner un titre à votre flux. Il servira d’accroche et il sera donc préférable de bien le soigner parce que c’est ce que verront les autres utilisateurs de la plateforme.

Vous trouverez aussi deux onglets placés au dessus : “Public” et “Private”. Si vous sélectionnez le premier, alors votre émission sera rendue publique et tout le monde pourra la visionner. En tapant sur le second, vous pourrez définir la liste des personnes qui auront le droit de lire votre flux.

L’application propose aussi trois options facultatives, représentées par des boutons placés sous le titre de l’émission. Ils vous permettront respectivement d’activer la localisation, de restreindre les commentaires à vos followers et de partager votre émission sur Twitter.

Si vous activez le dernier bouton, alors Periscope publiera automatiquement un tweet pour inviter vos followers à vous rejoindre.

Lorsque tout est prêt, il ne vous restera plus qu’à taper sur le bouton rouge pour démarrer l’émission.

L’écran affichera automatiquement la scène que vous êtes en train de filmer. Si vous voulez basculer du capteur principal à la caméra frontale de votre téléphone, vous n’aurez qu’à taper deux fois rapidement sur son écran. Le basculement est automatique.

Pour arrêter le flux, il faudra effectuer un balayage du haut vers le bas et aller chercher le bouton “Stop Broadcast”.

Periscope vous affichera ensuite un résumé et vous pourrez ainsi connaître le nombre de personnes qui ont visionné votre flux ou même le taux de rétention. Mieux, vous trouverez aussi un bouton qui vous permettra d’enregistrer l’émission en local, sur votre terminal.

Un autre bouton est placé dans le coin inférieur droit. Si vous tapez dessus, l’application affichera deux autres options pour supprimer le flux ou pour cacher le chat.

Focus Periscope : image 3

Periscope affichera toujours un résumé après la fin d’une émission.

Et après ?

Periscope n’est peut-être pas parfait et il lui manque sans doute encore plein d’options, mais cela ne l’empêche pas d’être redoutable et il m’a littéralement séduit.

J’ai donc l’intention d’organiser fréquemment des sessions pour vous présenter du matos ou même pour parler de l’actualité du moment. Bon, ça se fera aussi en fonction de mon temps libre, hein, mais ça vous vous en doutiez déjà.

Et on termine avec une petite vidéo tournée par mes soins.