Fonctionnaire et auto-entrepreneur : bientôt possible…

Bon, même si le sujet risque de ne pas vous intéresser du tout (on trouve finalement peu de blogueurs / fonctionnaires), elle mérite tout-de-même qu’on en parle. Le 4 février dernier, à l’occasion du Salon des Entrepreneurs, Hervé Novelli a annoncé un élargissement du statut de l’auto-entrepreneur. Et, dans le lot, il a beaucoup parlé des fonctionnaires, qui pourront bientôt monter leur affaire en toute simplicité, et quel que soit leur corps de métier…

Fonctionnaire et auto-entrepreneur : bientôt possible !

En effet, jusqu’à présent, les fonctionnaires pouvaient prétendre au statut d’auto-entrepreneur, mais en respectant deux règles totalement arbitraires et par conséquent un brin stupides : pour commencer, il ne pouvait monter son activité que pour une durée maximale de deux ans (un an renouvelable une fois) et il devait nécessairement demander l’autorisation de sa hiérarchie avant de se lancer. Ce n’était pas drôle et j’en avais parlé dans un billet le mois dernier.

Bientôt, ce ne sera plus le cas. Hervé Novelli souhaite modifier la loi, libérer les fonctionnaires de ces contraintes et généraliser le statut d’auto-entrepreneur. Mais attention, car d’autres annonces ont aussi été faites par ce brave Hervé Novelli, qui devient pour le coup très sympathique :

  • Les professions libérales non-réglementées pourront bientôt opter pour le statut d’auto-entrepreneur. Jusqu’à présent, ce n’était pas le cas et beaucoup d’encre a d’ailleurs coulé à ce sujet.
  • Les chômeurs vont bénéficier d’un forfait fiscal particulier et pourront envisager le cumul d’une activité avec leurs allocations chômage. Un bon moyen de remettre le pied à l’étrier sans courir trop de risques.

Enfin, Hervé Novelli souhaite mettre en place un système d’accompagnement dans les bureaux de poste afin de conseiller les auto-entrepreneurs et leur permettre d’ouvrir un compte assorti de facilités de caisse. D’autres partenariats seraient d’ailleurs envisagés.

Inutile de vous dire que votre humble serviteur a sauté de joie à cette annonce. Et d’ailleurs, je tiens à remercier Rudy qui a attiré mon attention sur tous ces changements.

Merde, c’est quand même un bon lundi…