Samsung Galaxy Note 4 : de nouvelles fonctions en cours de test

Samsung profitera de l’IFA 2014 pour lever le voile sur sa nouvelle phablette, et donc sur le Galaxy Note 4. L’événement associé serait même programmé pour le 3 septembre si l’on en croit les révélations d’une source mystérieuse, et fatalement proche du dossier. En attendant, il faut s’attendre à l’habituelle valse des rumeurs, bien sûr, et un autre employé de la firme sud-coréenne a justement contacté Sam Mobile afin d’évoquer les nouvelles fonctions du terminal…

Selon cette nouvelle source, Samsung serait actuellement en train de tester plusieurs fonctions sur des Galaxy S5 fonctionnant sous Android 4.4.3. A terme, ces fonctions devraient être nativement intégrées au Note 4, avec un déploiement progressif sur certains des terminaux du constructeur dans la foulée.

Fonctions Samsung Galaxy Note 4

Dans le lot, il serait notamment question d’une fonction sobrement nommée “Swipe to launch Motion Launcher”. Selon toute vraisemblance, elle nous permettrait de lancer certaines applications sans avoir à déverrouiller le terminal. D’un simple glissement de doigts, même. Toujours dans la même optique, Samsung travaillerait aussi sur un “Smart Fingerprint” permettant d’associer des applications ou des actions à nos empreintes digitales. Il suffirait alors de placer un doigt sur le lecteur embarqué pour lancer l’appareil photo, par exemple, ou pour relever ses BAL.

Intéressant, et ce n’est pas fini car le constructeur aurait l’intention d’intégrer au Note 4 le mode “Aqua Capture” introduit avec le Galaxy S4 Active. Grâce à lui, il serait parfaitement possible de capturer des images ou de filmer des vidéos sous l’eau. Plutôt une bonne chose.

Et puis, bien sûr, il y a le “Multi Network for Booster”. Comme son nom l’indique assez bien, cet outil permettrait au terminal de s’appuyer sur le réseau GSM et sur le réseau WiFi pour télécharger des données plus rapidement.

Alors bien sûr, toutes ces fonctions ne seront pas forcément retenues pour la version finale du terminal, mais elles n’en sont pas moins prometteuses pour autant.