For Honor : nos impressions sur la beta fermée

Après son annonce qui fit grand bruit lors de l’E3 2016, For Honor, développé par Ubisoft, vient de proposer sa première beta fermée aux joueurs console.

Dans For Honor, vous incarnerez un membre d’une des trois factions représentées : les vikings, les chevaliers et les samouraïs. Elles représentent chacune un territoire, un pouvoir et un ordre établi.

Si une campagne solo sera proposée dans la version définitive, ici nous n’avions accès qu’à la partie multijoueurs du titre.

En choisissant votre faction, vous ne choisirez pas uniquement votre personnage mais bien le rôle qu’il jouera dans la bataille à venir. For Honor est un jeu de capture de territoires. Le monde est divisé en plusieurs parties par des frontières bien définies. Au fil des combats, des victoires et des défaites, vous pourrez prétendre à la domination d’un de ces territoires, ou bien vous retrouvez forcé de vous replier.

C’est vrai qu’à première vue on a l’impression d’avoir une nouvelle version du mythique jeu de plateau Risk en version console. Heureusement, For Honor dispose d’une belle palette de subtilités qui en font un jeu bien plus évolué… même s’il est vrai qu’en vous lançant dans cette aventure, vous devez être conscient que vous vous lancez dans une bataille sans fin.

Dans la partie multijoueurs qu’Ubisoft nous a laissé découvrir, nous avions le choix entre 3 modes de jeux : Duels en 1 contre 1, Rixes 2 contre 2 ou Dominion en 4 contre 4 avec en prime une armée de minions. Chaque mode a ses spécificités et ses enjeux. Si dans les Duels et les Rixes le but est uniquement de tuer ses adversaires, dans Dominions il s’agira également de capturer des zones… en plus de défoncer les crânes de vos opposants.

Tout ceci se déroulera durant des saisons qui elles-mêmes se découperont en manches durant lesquelles chaque faction tentera de conquérir le plus de zones possibles. Vous aurez la possibilité de changer de faction à chaque début de manche. Si vous souhaitez changer en cours de manche, ce sera également possible mais vous ne pourrez plus prétendre aux récompenses de la manche en cours.

Dans chaque faction, vous avez le choix entre 3 personnages, un plutôt équilibré, un « bourrin » et un « agile ». Nul besoin de vous limiter à l’utilisation d’un seul, vous pourrez changer à loisir. L’intérêt de se concentrer sur un plus qu’un autre est le système d’évolution et de personnalisation des personnages. Au fil des combats, votre héros prendra des niveaux et ses statistiques évolueront. A la fin de vos batailles vous récupérerez des items qui pourront également modifier les stats de votre personnage. Mais rien ne vous oblige à les équiper.

Si ceux-ci ne sont pas intéressants, autant les démanteler pour récupérer de quoi « crafter » d’autres objets plus puissants. La notion de « craft » est importante mais vous demandera beaucoup de patience. Chaque faction demande des matériaux spécifiques. Inutile donc de farmer plus que de raison.

Au-delà de l’upgrade de votre équipement, vous pourrez également personnaliser vos personnages. Que ce soit leur sexe, leur couleur de peau, leur tenue, les motifs qui orneront leurs blasons ou armures, il y a beaucoup de paramètres de personnalisation, ce qui est très appréciable pour un jeu de ce genre.

Evidemment, comme on n’a rien sans rien et il fallait bien qu’Ubisoft trouve un moyen de rentabiliser les milliers d’heures qu’ils ont passé et passeront à développer le jeu et ses extensions. C’est donc avec une monnaie ingame que vous pourrez acheter de nouveaux personnages, de nouvelles armes, de nouveaux emblèmes, etc.

Celle-ci, que vous gagnerez au fil des combats, et certainement en payant en argent réel, vous permettra de faire évoluer vos personnages. Vous pourrez même parier sur vos réussite en vous plaçant des objectifs à atteindre pour tenter de gagner plus ou moins de pièces, mais aussi des bonus d’expérience, des objets, etc.

Enfin, pour finir nous citerons @Alekstarlord qui résume parfaitement notre ressenti global sur cette beta fermée : « For Honor est juste excellent. Pointu, puissant, barbare et défoulant… ».

La beta ouverture est prévue pour débuter le 9 février prochain et le jeu sortira sur Playstation 4, Xbox One et PC le 14 février. Une bonne idée de cadeau pour la Saint Valentin ? ^^