Ford commence à teaser son SUV électrique

Ford intensifie les actions marketing autour de son SUV électrique. Prévu pour 2020, ce dernier vient ainsi de faire l’objet d’un teasing révélant une information majeure.

Le constructeur a évoqué pour la première fois son intention de lancer un SUV 100 % électrique inspiré de la Mustang en septembre 2018. Désormais, les choses se précisent. Ford vient effectivement de teaser le véhicule et nous donne rendez-vous le 17 novembre 2019, juste avant l’ouverture du Salon de l’auto de Los Angeles, pour en apprendre davantage. Pour le moment, malgré le fait qu’une nouvelle page web fournissant quelques détails ait été lancée, on en sait peu sur le SUV.

Ford prépare un SUV électrique

Ford prépare un SUV électrique

Rappelons au passage que la société vise une autonomie d’au moins 300 miles (483 km). Nous devrions donc connaître le prix, le design, les fonctionnalités ainsi que les caractéristiques du moteur le mois prochain.

En attendant, nous pouvons déjà lancer le compte à rebours !

Un SUV électrique pour consolider la présence sur le marché des voitures « vertes »

Le marché des voitures écologiques est en pleine croissance. Force est de constater que de plus en plus de constructeurs se lancent dans ce domaine qui commence à bouleverser notre mode de consommation. En ayant l’intention de proposer aux consommateurs ce SUV 100 % électrique inspiré de la Mustang, Ford cherche du coup à renforcer sa présence dans le secteur.

Notons que la firme a avoué l’année dernière vouloir investir 11 milliards de dollars pour ajouter 16 véhicules 100 % électriques à son portefeuille mondial de 40 véhicules dotés d’une motorisation électrique d’ici 2022. Ce changement vise notamment à réduire davantage l’empreinte carbone de Ford qui a annoncé en 2016 par le biais de son PDG vouloir miser de plus en plus sur la technologie hybride.

Un intérêt particulier pour le marché européen

Plus tôt cette année, Ford a conclu un partenariat avec Volkswagen, lequel est axé sur le développement de voitures électriques. L’accord couvre plusieurs domaines pour ne citer que l’amélioration de l’autonomie et la conception d’une plateforme de développement de véhicules écologiques.

Le géant américain utilisera à cet effet la plateforme MEB de son partenaire allemand pour concevoir au moins une voiture entièrement électrique destinée au marché européen.

Mots-clés ford