Ford et Domino’s utilisent des voitures autonomes pour livrer des pizzas

Les livreurs de pizza ont peut-être du souci à se faire. En collaboration avec Ford, l’enseigne américaine Domino’s envisagerait de confier son service de livraison de pizza à… des voitures autonomes. Selon les informations rapportées par le site TechCrunch, les premiers tests seront menés dans la région d’Ann Arbor, dans le Michigan aux États-Unis.

Comme d’habitude, les clients commandent leur pizza en ligne, mais ce n’est pas un livreur qui viendra sonner à leur porte. Sagement garée devant la maison du client, la voiture n’ouvrira son sas que lorsque le client aura tapé un code spécial sur un clavier aménagé à cet effet du côté extérieur du véhicule.

waze

Les tests sont prévus pour le mois de septembre. Par mesure de précaution, un ingénieur se trouvera quand même derrière le volant, mais sans le toucher.

Un système de livraison original

Comme la voiture ne peut pas sonner à leur porte, les clients recevront une notification lorsque le véhicule arrivera devant chez eux. Ils se verront ensuite attribuer un code spécial qui leur permettra de déverrouiller le sas et récupérer leur pizza. Un caisson sera aménagé dans chaque voiture, avec la mission de garder les pizzas bien au chaud le temps du trajet.

Il reste à savoir si les clients se montreront favorables ce système de livraison qui les oblige à sortir dans la rue pour chercher leur pizza. Les tests ont justement pour but de constater si oui ou nom les clients pourraient adopter la livraison de pizzas par voiture autonome.

Ford et Domino’s, livraison et automatisation

Ce n’est pas la première fois que Domino’s tente des expériences en rapport avec la livraison autonome. L’année dernière, la célèbre enseigne américaine a déjà mené des expériences similaires en Nouvelle-Zélande, mais cette fois-ci avec des drones et des robots. Elle ambitionne également de faire livrer ses pizzas par des robots autonomes en Allemagne.

Quant à Ford, le constructeur américain n’a jamais caché sa volonté de collaborer avec plusieurs partenaires pour pouvoir mieux tester et développer sa technologie de la conduite autonome. Le géant de l’automobile compte d’ailleurs commercialiser un véhicule 100 % autonome d’ici quatre ans, soit en 2021.

RED By SFR : la Box Internet Série limitée est à 15 € par mois

Mots-clés ford