Ford met la pression sur les concessionnaires pour la non-revente du F-150 Lightning 2022

Ford s’efforce d’arrêter la revente du F-150 Lightning 2022. Le constructeur a récemment publié un avis pour aider les concessionnaires à dissuader les acheteurs de F-150 Lightning 2022 de revendre le camion. Autrement dit, une clause de non-vente a été émise à l’encontre des acheteurs. Si cette clause fournie par Ford a été appliquée, les acheteurs devront s’engager à ne pas vendre ni transférer la propriété à une autre. Ford a aussi mis en garde les concessionnaires contre toute tentative d’augmentation des prix de ces camions.

Cependant, beaucoup de personnes ont critiqué la décision de Ford d’essayer de contrôler la façon dont les gens utilisent leur propriété. De plus, la mise sur le marché du F-150 Lightning est survenue au moment où les voitures étaient difficiles à trouver. D’ailleurs, la valeur des voitures d’occasion continue de grimper. Mais les constructeurs automobiles continuent néanmoins de satisfaire à la demande de nouvelles voitures même si certains acheteurs potentiels se plaignent d’avoir à payer des dizaines de milliers de dollars de frais supplémentaires sur le F-150 Lightning.

Ford
©moovstock/123RF.COM

Ford et les concessionnaires sont dans une situation compliquée

D’après les informations de CNet, le communiqué de Ford précise que si les acomptes et les frais supplémentaires infligés aux clients ne sont pas relevés, les concessionnaires risquent de ne pas recevoir les Lightning en 2022.

L’entreprise affirme ne pas être stricte avec ses clients. D’après le porte-parole de Ford, la décision d’ajouter ou non cette de clause de non-vente appartient aux concessionnaires. Pourtant, les captures d’écran de l’avis indiquent que bien que les concessionnaires aient le choix, Ford « soutient » l’approvisionnement. En d’autres termes, il appartient aux concessionnaires de négocier avec les clients sur la non-revente du véhicule et le paiement des acomptes et des frais supplémentaires exigés par Ford. A défaut de quoi, ils risquent de ne pas recevoir les véhicules.  

Ford dit avoir reçu des acomptes de 100$ venant de 200 000 clients pour la F-150 lightning

En effet, la société Ford déclare avoir reçu 200 000 dépôts de 100 $ des clients entre mai et décembre 2021, pour le nouveau pick-up électrique. Le constructeur a même déclaré arrêter les précommandes pour le camion. Mais il prévoit également de produire 150 000 F-150 Lightning d’ici mi-2023.

Néanmoins, Ford, General Motors et d’autres constructeurs ont connu plusieurs revers et un effondrement de leur production à cause de la pénurie actuelle de puces. Reste à savoir quand est-ce que la situation sera définitivement résolue.

source

1 réflexion au sujet de « Ford met la pression sur les concessionnaires pour la non-revente du F-150 Lightning 2022 »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.