Ford Spin : Ford change de stratégie en cédant Spin à Tier Mobility

En 2019, Ford a acquis Spin pour 100 millions de dollars mais voilà près d’un an que Ford envisage de substituer Spin. La raison de cette initiative est due aux investissements dans les véhicules électriques et autonomes, qui ont conduit à l’entrave du développement de Spin et à la réalisation de grands projets pour Ford.

Actuellement, le constructeur automobile a cédé Spin à Tier Mobility. Grâce à cette transaction, Tier Mobility voit son activité se promouvoir. Après avoir étendu sa notoriété sur toute l’Europe, Tier vient de poser la moitié de ses valises en Amérique du Nord.

Ford
©moovstock/123RF.COM

Ford fait face à un imprévu

En acquérant Spin, Ford espérait agrandir ses activités et mettre un coup de gaz à son évolution. Malheureusement, cela ne s’était pas passé comme prévu. L’objectif était de faire partie des meilleurs acteurs mondiaux dans la micro-mobilité, a affirmé Ben Bear, le PDG de Spin en 2021. Par conséquent, la combinaison avec Tier a été la façon la plus efficace de parvenir à leur fin.

La fusion entre les deux compagnies a très vite fait parler d’elle. Ford reste un investisseur stratégique dans l’union mais voit s’effondrer ses visions en assistant à de fortes pertes. Fort heureusement, Spin s’est petit à petit reconstruit et a amélioré, de 50%, son économie unitaire. Ce qui lui a permis d’augmenter en parallèle sa rentabilité. En fin de compte, cette combinaison a constitué un tremplin pour l’intégrer parmi les leaders mondiaux du domaine.

Une combinaison qui en vaut la peine

A la suite de cette acquisition, Tier a étendu sa flotte jusqu’ à 300 000 trottinettes et vélos électriques, dont 50 000 de la part de Spin. A cet effet, Ben Bear a déclaré que cet accord leur permettra de moderniser la flotte et d’apporter plus de 100% de batteries remplaçables. Par ailleurs, cela ne fera qu’augmenter l’efficacité opérationnelle vers un niveau supérieur.

Pour Tier Mobility, l’association avec Spin lui est juste bénéfique. Avant leur alliance, Spin a dû mettre à la porte une partie de ses employés dans le but d’accélérer sa rentabilité en appliquant une stratégie de poursuite de marché de fournisseurs exclusifs. On assiste actuellement à la limitation du nombre d’opérateurs autorisés dans les rues.

Toutefois, Spin conserve tous ses permis, ce qui facilite encore plus l’expansion de Tier. A noter que ce dernier maintient la marque et la structure de Spin en Amérique du Nord en raison de l’influence de Spin.

Source

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.