Ford vend des moteurs électriques inspirés de la Mach-E

La Mustang Mach-E de Ford fait des émules. Deux ans après la sortie officielle du SUV électrique de Ford, la marque américaine a commencé par vendre des moteurs électriques. Ces derniers s’inspirent en grande partie du moteur se retrouvant dans la version GT de la Mustang Mach-E. Selon les informations collectées par The Verge, le nouveau moteur porte le nom de « Eluminator e-crate motor ». Il développe une puissance de 281 chevaux et un couple de 317 N.m. Son prix est estimé à 3900 dollars.

Ford Performance Eluminator electric crate motor – Crédit – Ford

Ford, futur fabriquant de pièces détachées pour voiture électrique

La marque américaine d’automobile compte devenir une place forte de la technologie électrique dans le futur. Pour cela, elle ne compte pas se limiter à ce seul moteur. Ce dernier devrait logiquement être le premier d’une longue série.

Mieux, la marque prévoit également se lancer dans la commercialisation d’autres pièces comme les systèmes de batterie. Les contrôleurs de moteur ainsi que les onduleurs sont également à l’étude. L’idée est qu’à terme Ford puisse vendre toute sorte de pièces permettant de convertir un moteur thermique en modèle électrique.

Pour le moment, le marché est pratiquement délaissé par les constructeurs automobiles. Seuls les boutiques spécialisées et quelques amateurs proposent ce type de conversion.

Une présentation à Las Vegas

Crédit – Streetside classics

Afin d’assurer la promotion de son tout nouveau moteur, Ford l’a présenté au SEMA qui se déroule à Las Vegas. Pour cela, la marque a fait construire une version inédite de la camionnette F-100. Ce qui lui a permis d’y placer le moteur afin d’en faire la promotion.

La camionnette bénéficie de l’apport de deux moteurs de type e-crate. Ce qui lui donne plus de puissance. Son intérieur s’inspire largement de la Mach-E. Un écran tactile de 15 pouces se retrouve sur son tableau de bord. Un autre écran de 10,2 pouces est réservé à l’usage personnel du conducteur. Toutefois, il s’agit d’un modèle unique qui n’est pas destiné à la commercialisation.

Il faut dire que le choix de présenter le nouveau produit, au SEMA, n’est pas anodin. Il s’agit d’un salon qui sert depuis de nombreuses années de vitrine aux fournisseurs de pièces de rechange. Il sert également de terrain de jeu à de nombreux constructeurs qui n’hésitent pas à y teaser des idées folles concernant les véhicules électriques.

Il s’agit d’ailleurs d’un exercice que Ford maitrise très bien. Le constructeur américain avait déjà présenté à ce salon une Mustang entièrement électrique disposant d’une boite manuelle à six vitesses. Une présentation faite deux semaines avant la sortie officielle de la Mach-E.