Facebook a lancé une application avec laquelle il est possible de faire des prédictions sur l’avenir

La journée du 23 juin 2020 a été marquée par le lancement de Forecast par Facebook . Il s’agit d’une application iOS développée par l’équipe de recherche et développement NPE du réseau social. Après avoir testé le dispositif en interne, l’entreprise de Mark Zuckerberg  a décidé de lever le voile sur le produit qui prétend donner aux utilisateurs le pouvoir de prédire le futur.

Vu que la version bêta de l’application est encore en phase de test, elle est seulement accessible à une poignée d’utilisateurs aux États-Unis et au Canada.

Crédits Pixabay

Compte tenu de la crise sanitaire qui sévit actuellement dans plusieurs pays, Facebook invite particulièrement les personnes œuvrant dans le domaine de la santé et certains universitaires à participer aux tests. La stratégie a pour but de prédire l’impact de la pandémie du coronavirus sur le monde.

Pour éviter toute sorte de malentendus, il convient de noter que les résultats obtenus via Forecast ne sont que des suppositions.

Poser et répondre à des questions pour sortir les tendances

Pour faire des prévisions, l’utilisateur doit au préalable répondre aux questions à choix multiples posées dans l’application. Les sujets abordés se portent sur l’actualité en général. En vue d’enrichir les réponses, les participants ont la possibilité de créer des discussions et partager des articles relatifs aux questions qui se posent. Les réponses reçues vont par la suite permettre à Forecast de faire une déduction sur les tendances du moment.

Les participants ont également le droit de poser leurs propres questions sur l’avenir. Avec Forecast, Facebook souhaite créer une communauté des prévisionnistes en utilisant les techniques du crowdsourcing. Le réseau social est en outre convaincu qu’il s’agit d’un moyen pour promouvoir des conversations en ligne plus saines.

À lire aussi : Mixer signe sa fin et s’allie à Facebook Gaming

Les résultats sont accessibles au grand public

Il est à savoir que pour l’heure, seules les personnes ayant reçu une invitation de la part de Facebook peuvent faire des prédictions. Les prévisions et les discussions émanant de l’application sont cependant accessibles au grand public sur le site web Forecast. Elles peuvent en plus être partagées sur toutes sortes de plateformes.

Les personnes qui souhaitent participer aux tests peuvent cependant envoyer une demande d’adhésion au groupe Facebook Forecast Beta Testers et télécharger l’application. Leurs noms seront ainsi inscrits sur la liste d’attente.

À lire aussi : Facebook s’offre le studio Ready at Dawn

Mots-clés facebookForecast