Forfaits 5G : Où en est le déploiement en France ?

Cet article a été réalisé en partenariat avec Mezabo.

Si la 5G pourrait être installée définitivement d’ici 2030 en France, elle traverse pour le moment une grosse phase de déploiement. Sous la supervision de l’ARCEP, les opérateurs sont à l’œuvre pour atteindre les objectifs fixés. Mais qu’en est-il des forfaits 5G et de l’état global de ce réseau ?

5G
Crédit 123RF

Quels sont les forfaits 5G disponibles en France ?

Aujourd’hui, il est possible de souscrire facilement à un forfait 5G en France. En effet, il suffit d’avoir un terminal compatible et de résider dans une zone de couverture pour profiter de ce réseau.

Dans ce segment, il existe de nombreuses qui peuvent s’adapter à tous les budgets. Généralement, les formules sont composées d’un volume mensuel de données et de la combinaison Appels/SMS en illimité.

Sur le marché, les formules les plus connues sont celles de Free, Bouygues, SFR et Orange. Il s’agit d’ailleurs des principaux opérateurs auxquels les bandes 5G ont été attribuées en France.

Néanmoins, d’autres entreprises proposent divers forfaits grâce au MVNO en 5 G qui a été imposé par l’ARCEP. Il est donc possible de souscrire à des formules 5G chez YouPrice, Syma, Prixtel, Reglo, NRJ Mobile ou encore Cdiscount.

Quel est l’état du déploiement de la 5G en France ?

Selon les derniers rapports de l’ARCEP, le déploiement de la 5G suit un rythme modéré. Les données datant du 31 mars 2022 placent par exemple Free au-dessus avec 14 404 sites commercialement ouverts en France métropolitaine. Bouygues Telecom est classé à la seconde place avec 7132 sites. Par ailleurs, SFR et Orange bouclent la liste avec respectivement 5721 et 3491 sites 5 G.

Les données indiquent également des marges de progression intéressantes par rapport aux chiffres du 31 décembre 2021. Cependant, aucune carte territoriale n’est disponible à ce jour pour indiquer les communes et les villes couvertes avec exactitude.

Néanmoins, les grands opérateurs disposent chacun d’une carte sur leurs sites internet. Ainsi, on peut remarquer que les grandes villes ont un taux de couverture proche de 100 %.

Les bandes 5G disponibles en France

Il existe globalement 3 blocs de bandes en France. La plus élevée et la plus répandue est le 3500 MHz en raison de son attribution exclusive à la technologie 5 G. Qui plus est, son taux de couverture est presque équitable entre tous les opérateurs. Elle offre en théorie un meilleur débit, mais avec une portée limitée.

Les bandes 1800 et 2100 MHz sont aussi déployées en France et sont actuellement partagées entre Orange, Bouygues Telecom et SFR. Précédemment liées à la 4G, ces bandes peuvent offrir un bon compromis entre la portée et la couverture.

Les bandes 700 et 800 MHz sont également exploitées, mais uniquement par l’opérateur Free. En réalité, elles offrent un débit relativement faible contre une meilleure couverture, mais elles sont également partagées entre la 4G et la 5G.

Pourquoi opter pour la 5G ?

En théorie, la 5G peut offrir un débit jusqu’à 10 fois plus élevé (1Gbit/s au maximum) que la 4G. La vitesse de connexion reste donc le plus grand avantage de ce réseau qui facilitera l’utilisation de nombreuses technologies.

De plus, la 5G offre une meilleure latence entre l’envoi de données et la réception (5 à 1ms). En pratique, cela pourrait accélérer le traitement des opérations. Plus intéressant, le déploiement de la 5G permettra aux opérateurs d’offrir une meilleure couverture de réseau aux abonnés.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.