Les Sims 4 : il faudra compter avec une formule premium !

Les Sims 4 sont attendus pour le 4 septembre prochain. Les fans trépignent d’impatience, bien sûr. Plutôt logique, surtout avec ces vidéos qui se succèdent à un rythme effréné. Et justement, Electronic Arts a mis en ligne durant le week-end une nouvelle vidéo de gameplay durant un peu plus de 20 minutes. Formidable, mais le meilleur reste à venir car l’éditeur a présenté sans le vouloir une nouveauté qui devrait faire grincer quelques dents.

Le modèle économique des Sims est bien rodé depuis le temps avec un nouveau titre de temps à autres, des dizaines d’extensions pour lui ajouter des fonctionnalités et quelques contenus premium facturés au prix fort en prime.

Les Sims 4 Premium

Les Sims 4 feront apparemment dans le Premium.

Prenons l’exemple des Sims 3. Il est arrivé sur le marché en 2009. Sur PC, et puis ensuite sur console. Avec une première extension à la fin de la même année, deux autres l’année suivante, deux autres l’année d’après et ainsi de suite. Au total, ce ne sont pas moins de onze extensions qui ont vu le jour entre fin 2009 et fin 2013. Des extensions qui se sont vendues à plusieurs millions d’exemplaires.

Electronic Arts aurait pu en rester là mais c’était bien mal le connaître. Avec son titre, l’éditeur a eu l’intelligence de lancer une boutique en ligne permettant aux joueurs d’acheter et de télécharger du contenu supplémentaire pour le jeu, le tout avec un système de points reposant sur des espèces sonnantes et trébuchantes.

En ira-t-il de même avec Les Sims 4 ?

C’est fort possible, mais l’éditeur est apparemment en train d’examiner d’autres pistes. Dans la vidéo qui suit, à la treizième minutes, il est clairement fait allusion à un nouveau système d’abonnement : “Devenez un membre Premium pour obtenir en avant première trois nouveaux packs, avec des objets exclusifs. Votre Sim pourra porter un costume fantasmagorique, camper en plein air et même fêter la nouvelle année avec classe”.

L’idée semble assez simple, il s’agirait de proposer aux joueurs une formule d’abonnement spécifique (mensuelle ou annuelle) leur donnant accès à des contenus supplémentaires et à des réductions sur l’achat de nouveaux packs de contenu.

Et il faut bien l’avouer, l’annonce a de quoi laisser très perplexe. Le secteur du jeu vidéo est en pleine mutation, c’est un fait. Aujourd’hui, le “freemium” règne en maître absolu et les DLC se multiplient comme des petits pains, au grand dam de notre pauvre portefeuille. Electronic Arts, lui, semble carrément vouloir jouer sur les deux tableaux, au risque de se mettre ses fans à dos.

Ah, il est bien loin le temps où il suffisait d’acheter (ou de télécharger) une galette pour s’amuser durant plusieurs années.

Via

Mots-clés teaservidéo