Fortnite ne sera pas de retour sur l’App Store avant l’été 2021

Le vendredi 09 octobre 2020, un juge fédéral a rendu sa décision concernant la bataille juridique que se livrent présentement Apple et Epic Games concernant le célèbre jeu Fortnite. Pour rappel, la firme à la pomme a retiré Fortnite de son magasin d’applications App Store après avoir découvert qu’Epic Games avait contourné sa politique de taxation de 30% sur les achats intégrés aux applications en utilisant sa propre application de paiement.

Les paiements effectués par les joueurs de Fortnite – qui se comptent par millions dans le monde – ont été faits directement auprès d’Epic Games au lieu de passer par le système de paiement intégré d’Apple, ce qui selon l’entreprise technologique, constitue une cause de rupture de son contrat avec l’éditeur de jeu et qui a amené le retrait de Fortnite de l’App Store.

Ecran d'accueil de Fortnite
Crédits Pixabay

Néanmoins, Epic Games a intenté une action en justice contre Apple en août dernier et a demandé à la justice de forcer Apple à réintégrer le jeu dans son App Store et d’empêcher l’entreprise d’exercer des représailles contre son logiciel et ses filiales à l’étranger.

Pour la juge américaine, Epic Games est en torts dans cette affaire

La juge Yvonne Gonzalez Rogers a rendu sa décision le vendredi 09 octobre 2020. La magistrate n’a pas accédé à la requête de l’éditeur de jeu Fortnite en ce qui concerne la réintégration du jeu dans l’App Store. Toutefois, la juge a interdit à Apple de punir Unreal Engine, un moteur appartenant à Epic Games et qui est largement utilisé par les développeurs de jeu, ou les affiliés d’Epic.

La juge a également validé la décision d’Apple de retirer Fortnite de son App Store, motivant sa décision par le fait qu’ « Epic Games n’a jamais expliqué de façon satisfaisante son empressement, autrement que par son mépris pour la situation. L’impasse actuelle est de son fait. Personne ne perdrait la face si le but est de protéger les consommateurs, les joueurs de Fortnite. La Cour a même offert de faire placer sous séquestre les 30% en attendant la résolution du procès mais Epic Games a rejeté cette idée. Ce refus suggère qu’Epic Games se préoccupe plus de manœuvres tactiques que des consommateurs sous iOS ».

Les joueurs de Fortnite sur les appareils Apple devront prendre leur mal en patience jusqu’en mai

Car oui, cette décision de justice signifie que les joueurs de Fortnite sur les appareils d’Apple ne pourront plus accéder à la dernière version du jeu ni télécharger les mises à jour qui leur garantiraient une meilleure expérience du jeu. Néanmoins, Apple et Epic Games devraient à nouveau comparaître devant la cour de justice le 3 mai 2021 à moins qu’Epic Games accepte de se soumettre pleinement aux termes du contrat initial.

En tout cas, Apple a fait savoir qu’il était satisfait de cette décision de justice et qu’il attend de pied ferme la prochaine comparution en justice. Dans des propos rapportés par TechCrunch, la firme technologique déclare :

Nous sommes reconnaissants envers le tribunal pour avoir reconnu que les actions d’Epic n’étaient pas dans l’intérêt de ses propres clients et que tous les problèmes qu’ils auraient pu rencontrer étaient de leur propre fait lorsqu’ils ont violé leur accord.

Reste à savoir si Epic Games campera sur ses positions ou s’il finira par courber l’échine devant Apple.