Epic Games intente un procès contre Apple à cause de la suppression de Fortnite de l’App Store

Apple a retiré Fortnite de l’App Store. Epic Games ne se laisse pas faire et a décidé de déposer une plainte contre la firme à la pomme. Cette mésentente survient juste après que le studio américain de développement de jeux vidéo ait lancé Direct Epic jeudi 13 août 2020. Il s’agit d’un nouveau système de paiement qui permet d’avoir une réduction en achetant directement des articles depuis la boutique intégrée à Fortnite.

Si l’on en croit Apple, cette nouvelle fonctionnalité a été activée à l’insu de la firme, sans avoir été testée ni approuvée.

Un gamer équipé d'un casque

Crédits Pixabay

À ne pas louper : Les Galaxy Note 20 sont disponibles en précommande

Elle va en outre à l’encontre des méthodes de paiement in-app que tout développeur vendant des biens dématérialisés dans le magasin d’applications d’Apple doit respecter. Cette nouvelle politique adoptée par Epic Games lui permet notamment de contourner  les frais standard de 30% qui doivent être versés au fabricant d’iPhone pour chaque transaction effectuée depuis l’App Store.

Le système de paiement intégré d’Epic lui a également valu la suppression de Fortnite de Google Play Store.

Apple est prêt à « résoudre les infractions » commises par Epic

Cette querelle avec Epic rend la vie encore plus difficile à Apple, qui fait en ce moment l’objet d’une enquête antitrust sur le fonctionnement de l’App Store. Le géant américain de la technologie a toutefois manifesté une volonté de régler ses différends avec le développeur de jeux basé à Cary en Caroline du Nord à l’amiable.

« Nous ferons un maximum d’efforts pour travailler avec Epic afin de résoudre ces infractions et qu’ils puissent remettre Fortnite sur l’App Store » peut-on lire dans un communiqué envoyé par la firme à la pomme à The Verge.

Apple a cependant fait clairement savoir qu’il n’a aucunement l’intention d’accorder un traitement de faveur à Epic car ce ne serait pas juste envers les autres développeurs qui ont recours à son magasin d’applications.

Epic a apporté l’affaire devant le tribunal

De son côté, Epic Games a décidé d’employer les grands moyens en apportant l’affaire devant le tribunal de district du nord de Californie. En déposant sa plainte, le développeur de jeux vidéo a fourni un document de 65 pages aux juges.

Epic a en outre publié un court-métrage intitulé « Nineteen Eighty-Fortnite » sur YouTube. Le film est une parodie de la publicité emblématique d’Apple diffusée en 1984. Il s’agit d’un moyen pour le studio d’inciter les fans de jeux vidéo à se ranger de son côté dans cette bataille contre Apple.

Mots-clés appleEPICfortnite