Forza va bannir les joueurs qui utilisent un drapeau confédéré, symbole raciste

Le monde du jeu vidéo est chamboulé par les récentes manifestations aux USA suite à la mort de George Floyd. Certains studios ont pris des décisions, comme lorsque Call of Duty décide d’afficher un message de soutien au mouvement BlackLivesMatter et prévenir les comportements haineux en ligne. Sony aura pour sa part décidé de repousser la présentation de sa PlayStation 5, qui a finalement eu lieu pour dévoiler bon nombre de titres. Aujourd’hui, c’est un autre titre majeur qui a décidé de prendre une décision pour lutter contre le racisme. Il s’agit de la franchise Forza, développée par Turn 10.

Le studio a expliqué sur Twitter que les joueurs qui affichent des drapeaux confédérés seront bannis.

Crédit : Xbox Game Studios

Un drapeau répandu aux USA et considéré comme raciste.

Un drapeau synonyme de racisme depuis plusieurs années

Depuis plusieurs années, le drapeau confédéré est considéré comme un symbole de haine par les mouvements antiracistes. Un drapeau désormais utilisé par les suprématistes blancs qui a perdu sa signification première, celle d’un symbole des États du sud. Pour beaucoup de noirs américains, ce dernier fait directement référence aux lois Jim Crow, ségrégationnistes, mais également le KKK, le racisme, etc. Une réappropriation du symbole confédéré qui pousse aujourd’hui Turn 10 à prendre une grande décision.

Sur son compte Twitter, le développeur de Forza annonce que le drapeau confédéré sera susceptible de bannissement. Un drapeau très prisé pendant les courses de NASCAR que le studio ne souhaite plus voir, décision motivée par les récents mouvements sociaux suite à la mort de George Floyd.

Notre objectif est de créer un environnement sain, sécurisé, inclusif, agréable pour tous les joueurs. Dès à présent, l’utilisation de ce drapeau confédéré sur n’importe quelle voiture et qu’importent les circonstances sera désormais considérée comme une “icône haineuse” selon nos règles et provoquera un bannissement.

Si la décision est saluée par une majorité de joueurs dans les réponses, certains ne semblent toujours pas saisir le symbole que représente désormais ce drapeau et s’insurgent contre cette nouvelle règle.

Une chose est sûre : le drapeau confédéré n’est plus le bienvenu dans Forza. Et quiconque outrepassant cette règle risque un bannissement sans autre forme de procès !