Foxconn se dit prêt à tester ses employés au coronavirus en marge de la production de l’iPhone 12

L’industrie téléphonique va-t-elle pouvoir reprendre sur de bons rails alors que ses chiffres n’ont jamais été aussi bas que dernièrement ? C’est la question qui se pose. Du côté d’Apple, il semblerait que la sortie de l’iPhone 9 ait été repoussée (les rumeurs parlaient d’une commercialisation en mars). En revanche, l’iPhone 12 ne devrait pas prendre de retard, les usines Foxconn assemblant le smartphone se trouvant en Chine où la pandémie de coronavirus est désormais tassée – contrairement au reste du monde. La firme de Cupertino souhaiterait donc ne pas modifier son calendrier et commercialiser son téléphone en septembre.

Et d’après Techradar, Foxconn est également prêt de son côté à produire l’iPhone 12.

Les employés devraient être testés au coronavirus en amont.

Un iPhone 12 livré à l’heure ?

Foxconn devrait être prêt à assembler l’iPhone 12. C’est en tout cas ce que la société chinoise, qui assemblera le téléphone, nous explique aujourd’hui. D’après cette dernière, suffisamment d’employés ont été recrutés (on imagine que le chômage dû au coronavirus a “aidé”) pour commencer le travail.

Foxconn pourra donc répondre à la demande d’Apple dans la confection des iPhone 12. Une bonne nouvelle pour la firme de Cupertino qui n’était pas sûre de pouvoir livrer le smartphone à temps face à un arrêt complet de l’industrie en Chine pour combattre le coronavirus.

Mais ce n’est pas tout puisque, en plus de ce retour à la normale pour mars chez Foxconn, la société compte assurer la sécurité pour ses employés. Plus de 55 000 personnes devraient profiter d’un test de dépistage au coronavirus et 49 000 autres pourront avoir recourt à des radios pulmonaires. Une ultime prudence pour éviter un nouveau foyer dans les usines Foxconn face à des milliers de travailleurs rassemblés au même endroit – certains pourraient être des porteurs sains et contaminer d’autres, plus fragiles, par exemple.

Il semblerait donc que, malgré la pandémie mondiale, Apple veuille absolument s’en tenir à ses plans d’une sortie en septembre prochain. Pour rappel, une grande partie du monde est actuellement confinée (du moins partiellement) tandis que les Apple Store sont fermés, notamment en France. La firme de Cupertino espère donc que d’ici le mois de septembre, date de sortie de l’iPhone 12, le coronavirus aura été endigué.