Free et Netflix ne font clairement pas bon ménage

Netflix a publié un nouveau rapport portant sur les débits moyens offerts par les quatre principaux fournisseurs d’accès français. Une fois encore, Free arrive en queue du classement, loin derrière ses principaux concurrents. Pire, les débits ont même chuté de 0,22 Mbps par rapport au mois précédent.

Netflix est coutumier de la chose et il publie ainsi ces rapports chaque mois à la même période. Depuis le mois de juin, la tendance était repartie à la hausse pour tous les fournisseurs d’accès, mais la rentrée a visiblement eu raison des bonnes résolutions de certains.

Débits Netflix

Netflix vient de publier le nouveau classement des FAI français. Free n’est pas en bonne position.

C’est en tout cas ce que l’on peut déduire des chiffres communiqués par le spécialiste de la SVOD.

Free arrive encore à la traîne par rapport à ses concurrents

SFR THD arrive en tête avec un débit moyen constaté de 3,76 Mbps, contre 3,75 Mbps le mois précédent. Boygues Telecom le talonne de près avec un débit moyen de 3,68 Mbps. Cette fois encore, le fournisseur fait mieux que le mois précédent avec une hausse de 0,03 Mbps.

Orange décroche la troisième place du podium avec un débit moyen de 3,48 Mbps, contre 3,33 Mbps pour le mois précédent. Bel effort. De tous les concurrents en lice, c’est d’ailleurs lui qui affiche la plus belle progression.

SFR arrive ensuite avec un débit moyen de 3,16 Mbps, contre 3,06 Mbps en septembre, soit une augmentation de 0,10 Mbps en l’espace d’un mois.

Comme indiqué un peu plus haut, Free ferme le peloton avec un débit moyen de 2,64 Mbps. Il est le seul à afficher une baisse par rapport au mois précédent, avec une baisse de 0,22 Mbps. Les débits obtenus par Netflix en septembre pour le trublion des télécoms tournaient effectivement autour de 2,87 Mbps.

Il est important de noter que le spécialiste de la SVOD prend ses mesures aux heures de grande écoute afin de mieux départager les fournisseurs d’accès. En outre, ces mesures sont prises sur tous les appareils utilisés par ses clients et elles ne se limitent donc pas à leurs seuls ordinateurs. Les smartphones et les tablettes sont eux aussi pris en compte.

Il faut avouer que les écarts annoncés laissent songeurs. En effet, 1,11 Mbps sépare Free de SFR THD.

Mots-clés freenetflix