Free : la Fibre propose désormais 600 Mbit/s en débit montant

Free revoit à la hausse le débit théorique proposé à ses abonnés en fibre optique. Désormais, ces derniers bénéficient d’un débit allant jusqu’à 600 Mbit/s en upload, alors qu’auparavant, celui-ci était plafonné à 400 Mbit/s.

Bonne nouvelle pour les clients de Free, en particulier, ceux qui disposent d’une Freebox raccordée en fibre optique. Dans un nouveau communiqué de presse qui date du 2 avril 2019, l’opérateur annonce l’augmentation du débit théorique de ses abonnés Fibre. L’augmentation est impressionnante.

Freebox Révolution

Alors qu’auparavant, celui-ci était de 400 Mbit/s, maintenant, la société promet un débit théorique montant de 600 Mbit/s, soit une différence de 200 Mbit/s. Ce qui est intéressant avec cette mise à niveau, c’est le fait qu’elle s’adresse à tous les abonnés FTTH. Aussi, que vous soyez un abonné Freebox Delta, Freebox Révolution, Freebox mini 4K ou encore Freebox One, vous en bénéficierez.

Cette hausse du débit théorique est « automatique et sans surcoût », peut-on lire dans le communiqué.

Free continue d’améliorer la qualité de son réseau

Pour ceux qui ne le savent pas, en décembre dernier, Free avait procédé à l’amélioration du débit théorique montant proposé aux abonnés à ses anciennes Freebox en FTTH. L’annonce de cette nouvelle augmentation qui propose désormais un débit allant jusqu’à 600 Mbit/s en upload et de jusqu’à 8 Gb/s en download (Freebox Delta) prouve ainsi encore une fois que l’entreprise de Xavier Niel cherche continuellement à améliorer la qualité de son réseau.

Rappelons au passage que pour les abonnés Freebox One, Freebox Révolution et Freebox mini 4K, le débit descendant théorique est de 1 Gb/s. Grâce à ses efforts qui visent à nous permettre d’avoir droit à une connexion internet plus rapide, Free a d’ailleurs été élu opérateur ayant offert le meilleur débit en FTTH en 2018 avec un débit descendant moyen de 453,12 Mbit/s (baromètre nPerf).

10 millions de prises raccordables

Actuellement, Free compte déjà 10 millions de prises raccordables en fibre optique. Mais la société ne veut pas en rester là. Elle ambitionne notamment de multiplier par deux le nombre de prises raccordables d’ici 2022. Elle prévoit également une hausse du nombre d’abonnés FTTH de plus d’un demi-million d’abonnés par an.

Mots-clés free