Free Mobile couvre 78% de la population française avec son propre réseau

Free Mobile est arrivé sur le marché en 2012, avec une offre qui a provoqué d’importants bouleversements sur le marché. Toutefois, lorsque l’ARCEP a retenu sa candidature, il a aussi défini certaines obligations portant notamment sur la couverture du territoire. Le trublion des télécoms vient justement d’annoncer une excellente nouvelle : son réseau couvre désormais 78% de la population française.

Le réseau de Free Mobile s’appuie sur les antennes de l’opérateur et sur celles d’Orange, comme le prévoie l’accord d’itinérance signé entre les deux sociétés. Cette solution est cependant temporaire et le contrat prendra fin en 2018.

Freebox Revolution : Free relance son bloqueur de pub

Autrement dit, Xavier Niel et ses associés vont devoir déployer leur propre réseau avant cette date. L’ARCEP, pour sa part, procède à des vérifications régulières pour s’assurer que ses directives – et son planning – soient suivies à la lettre.

Free Mobile veut couvrir 60% de la population en 4G avant la fin de l’année

L’autorité vient précisément de valider une nouvelle étape, comme l’atteste le communiqué de presse publié à l’instant par le principal intéressé. Free Mobile couvre désormais 78% du territoire avec son propre réseau. Il s’agit d’un cap important, d’autant qu’il a été franchi en quelques années à peine.

Un déploiement rapide pour le groupe Iliad, donc.

Cela n’a rien d’étonnant, du moins pas d’après ses porte-paroles. Ils ont effectivement tenu à indiquer que Free Mobile était l’opérateur fournissant le plus d’efforts en terme d’investissement, avec un ratio investissement / chiffre d’affaire supérieur à 23%, contre 15% pour la concurrence.

Il ne compte d’ailleurs pas en rester là. Toujours selon ce document, la société aurait pour objectif de couvrir 60% de la population française en 4G à la fin de l’année. Parviendra-t-elle à ses fins ? Peut-être, mais une chose est sûre. L’ARCEP a pris rendez-vous en janvier 2018 et l’opérateur devra alors couvrir 90% de la population s’il souhaite garder sa licence.

Mots-clés freefree mobile