Free Mobile dépasse désormais SFR sur la couverture en 4G

L’ARCEP est désormais tenu de publier des rapports réguliers sur les efforts d’investissement des opérateurs mobiles présents sur le marché français. L’autorité vient de livrer son premier rapport et il semblerait que les sacrifices consentis par Free Mobile commencent à payer. Le trublion des télécoms vient effectivement de passer devant SFR sur la couverture 4G et il trône désormais à la troisième place du podium.

Ce n’est pas vraiment une révélation mais Free Mobile est arrivé bien après ses concurrents sur le marché. Sa première candidature avait effectivement été rejetée par l’ARCEP en 2007 et il a du attendre pas moins de deux ans avant de décrocher la quatrième licence 3G.

Couverture 4G Free Mobile

Les efforts de Free Mobile commencent enfin à payer.

Une licence qui lui avait coûté à l’époque la bagatelle de 240 millions d’euros, contre 619 millions pour les trois autres opérateurs.

Free Mobile occupe maintenant la troisième place du podium en terme de couverture 4G

Si Free Mobile a eu droit à une telle ristourne, ce n’est évidemment pas pour ses beaux yeux. En réalité, l’autorité de régulation lui a donné cet avantage pour l’aider à rattraper son retard.

Entre temps, l’opérateur a beaucoup investi pour développer son infrastructure et il a investi des millions d’euros pour déployer de nouvelles antennes afin d’améliorer sa couverture réseau. Il a même passé la seconde en novembre dernier et il faut croire qu’il a bien fait.

Selon le rapport de l’ARCEP, Free Mobile couvrirait à l’heure actuelle 52% de la population et 18% du territoire. Il devancerait ainsi SFR d’une courte tête puisque ce dernier couvre seulement 39% de la population et… 3% du territoire.

Il arrive cependant loin derrière Bouygues Telecom et Orange. Le premier couvre effectivement 72% de la population française et 24% du territoire, contre 76% et 28% pour Orange.

Ceci étant, si Free Mobile continue dans cette voie, alors il risque de rattraper très vite son retard sur ses concurrents. Du moins sur la 4G.

Mots-clés arcepfree mobilesfr